Vous êtes ici

Intempéries : le Conseil départemental demande la reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle et débloque un fonds d'urgence de 100 000 euros en soutien aux communes sinistrées

Le Conseil départemental renforce son soutien aux habitants et aux collectivités touchés par les violentes intempéries qui se sont abattues sur les communes du département depuis le vendredi 13 juillet.

Considérant l'ampleur des dégâts, le président Georges Méric a ainsi adressé un courrier au Préfet de la Haute-Garonne afin de solliciter la reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle sur les communes affectées, de manière à faciliter une indemnisation accélérée des victimes de ces fortes précipitations.

Face à l'urgence de la situation, le Conseil départemental a décidé de débloquer un fonds d'urgence de 100 000 euros. Ce fonds est destiné à soutenir les communes afin de leur permettre de faire face aux frais exceptionnels liés aux importants dégâts et de procéder le plus rapidement possible au nettoyage.

Il vient en complément de l'action que le Conseil départemental met en oeuvre afin de réaliser la remise en état des routes et le rétablissement des points d'accès aux villages et aux habitations.

Page publiée le 19 juillet 2018 - vérifiée le 19 juillet 2018