Vous êtes ici

Journée mondiale de la Terre : le Département agit pour l'environnement

Un plan d'actions pour accompagner la transition écologique

Devant l’urgence climatique et environnementale, le Conseil départemental a renforcé son action en faveur du développement durable. Cet engagement s’est traduit par l’adoption d’un plan environnement 2017-2020 avec l'objectif de lutter contre le changement climatique. Au total, 41 mesures pour un budget globalal de 150 millions d'euros. Ce plan d’actions ambitieux pour l’environnement favorise la transition écologique du territoire, soutient le développement d’une agriculture raisonnée et durable, et préserve la qualité de vie en Haute-Garonne.

 

L'eau : une ressource à préserver

En 2018, le défi Aussonnelle a permis d'améliorer la qualité des eaux de ce cours d'eau, par la construction de deux stations d'épuration et la mise en place d'une réalimentation de la rivière.

En collaboration avec les Conseils départementaux de l’Ariège et de l’Aude, un apport d'eau complémentaire dans la retenue de Montbel a également été permis, par la dérivation partielle des eaux de la rivière Touyre. 

Action 2019 

  • Restitution du schéma départemental d’alimentation en eau potable, qui permettra de disposer d’une connaissance fine des besoins en eau dans le département d’ici 2030 et de sécuriser le réseau de distribution.
  • Lancement d’une grande concertation sur le bassin Garonne amont avec la population, les élus et l'ensemble des acteurs concernés de mars à juin 2019 pour une restitution à l'automne.
  • Restitution d’une étude sur la qualité et la disponibilité des ressources en eau souterraines du département, une ressource patrimoniale stratégique, tant sur l’aspect qualitatif que quantitatif

Le Département primé par le Ministère de la transition écologique

En juillet 2018, l’ensemble des démarches éco-exemplaires du Conseil départemental a été salué par le Ministère de la transition écologique, à l’occasion de la remise du Trophée Bilan des Emissions de Gaz à Effet de Serre à Paris.

  • Adoption d’un Plan de Déplacements d’Administration.
  • Mise en œuvre d’une plateforme de covoiturage à destination des agents du Conseil départemental.
  • Mise en place du tri et de la valorisation des bio déchets dans 48 collèges du département.
  • Réalisation d’un livret de recettes Zéro-Gaspi par le Conseil départemental des collégiens.
  • Réalisation par Haute-Garonne Environnement d’un outil sur le changement climatique pour sensibiliser différents publics.

Actions 2019

  •  Ouverture d’une Maison de la biodiversité au sein de la forêt de Buzet-sur-Tarn, pour sensibiliser le public aux enjeux de protection et de conservation de la biodiversité.
  • Organisation d’un colloque sur la biodiversité en novembre 2019.
  • Instauration du télétravail pour les agents de la collectivité.

La biodiversité protégée

  • Après le classement en 2016 de la forêt de Buzet-sur-Tarn, propriété de la collectivité, le Conseil départemental a réalisé le classement de 5 nouveaux Espaces Naturels Sensibles.
  • Aménagement d’un parcours pédagogique accessible aux personnes à mobilité réduite dans la Forêt départementale de Buzet-sur-Tarn.
  • Implantation de ruches sur le toit de l’Hôtel du Département, portant à 52 le nombre de ruches dans les sites départementaux, après le parc de Laréole et la Forêt de Buzet.
  • Soutien financier à l’association Nature en Occitanie.
  • Renforcement de l’engagement dans Natura 2000, le réseau européen de sites naturels à protéger, qui comprend 12 sites en Haute-Garonne. Depuis janvier 2018, le Conseil départemental assure la présidence du comité de pilotage de la zone spéciale de conservation Garonne-Ariège-Salat-Pique-Neste et de la zone de protection spéciale Vallée de la Garonne – de Boussens à Carbonne.

Actions 2019

  • Classement de 200 ha supplémentaires d’Espaces Naturels Sensibles.
  • Réalisation d’un Atlas des paysages, en partenariat avec les services de l’Etat et le CAUE 31.

Favoriser la transition vers l'agro-écologie

  • Accompagnement des agriculteurs, notamment via le développement de l’agriculture biologique. Le réseau des 26 conseillers agro-environnement permet de soutenir chaque année 4 000 agriculteurs.
  • Lancement d’un Plan d'actions départemental de sensibilisation et de conseil pour limiter les coulées de boue sur les routes départementales.
  • Plantation en novembre 2018 du 1 000ème km de haies agricoles pour lutter contre l'érosion des sols et la pollution des eaux.
  • Soutien aux circuits courts avec la plateforme virtuelle de mise en relation producteurs/acheteurs « Agrilocal31 » à l’ensemble des collectivités et établissements.
  • Investissement de 1 250 000 € sur 5 ans, pour permettre la création d’une mesure agroenvironnementale et climatique (MAEC). 92 agriculteurs en polyculture élevage ont ainsi été accompagnés dans le département pour s’engager dans des pratiques environnementales.


Actions 2019

  • Poursuite du Plan d'actions départemental de sensibilisation et de conseil pour limiter les coulées de boue sur les routes départementales.
  • Poursuite de l’appui financier et technique au monde agricole.
  • Participation au Salon International de l’agriculture à Paris, porte de Versailles, du 23 février au 3 mars 2019, pour valoriser les filières locales.

Les mobilités douces : en avant!

L’aménagement de pistes cyclables et pédestres, ainsi que la valorisation des voies navigables doivent contribuer à faire de la Haute-Garonne une destination d’itinérance incontournable : Canal des deux-Mers, Parcours Garonne, véloroute du Piémont pyrénéen, Via Garona. Tous ces circuits constituent de véritables leviers de développement au service de l’économie et du tourisme local.

  • Lancement d’études sur la réalisation d’un réseau Express Vélo dans le sud-est toulousain, dans le cadre des études multimodales engagées avec l’État, la Région Occitanie, Toulouse-Métropole et Tisséo pour trouver de nouvelles solutions aux déplacements quotidiens.
  • Implication dans le projet DEMETER destiné à lutter contre la congestion routière dans la zone aéroportuaire et aéronautique de Toulouse-Blagnac et contre la pollution atmosphérique, 3ème cause de décès en France.
  • Prise en charge de l’animation de la gouvernance du comité d’itinéraire V80 (Canal des Deux-Mers).
  • Lancement du projet de piste cyclable transfrontalier Trans-garona, reliant la Haute-Garonne au Val d'Aran.
  • Soutien financier et technique aux collectivités dans leurs investissements en matière d’infrastructures cyclables du quotidien.
  • Engagement d’une étude sur la remise à niveau du chemin de randonnée reliant Toulouse à Conques, en Aveyron.


Actions 2019

  • Finalisation de la V81 sur le Piémont pyrénéen avec l’inauguration de la voie cyclable entre Roquefort-sur-Garonne et Salies-du-Salat.

Des initiatives pour accompagner la transition énergétique

 

  • Ouverture d’une 11ème permanence de point Espace Info Energie. 1565 particuliers conseillés en 2018 sur des projets de rénovation énergétique et thermique.
  • Financement de 675 logements privés de propriétaires modestes, pour des travaux de rénovation énergétique sur le territoire de délégation des aides à la pierre.
  • Lancement en juin 2018 d’un système de télé suivi des consommations sur les 144 plus gros bâtiments départementaux afin de maîtriser au mieux ses dépenses énergétiques.
  • Inscription au Concours Usages Bâtiment Efficace 2020 (Cube 2020) pour réduire les consommations d’énergie sur trois bâtiments départementaux.
  • Signature d’une convention avec la société Wimoov pour développer des solutions de mobilité rurale et accompagner les bénéficiaires de minimas sociaux résidant dans le Comminges.
  • Lancement d’un programme d’aménagement des aires de covoiturage (712 places).

 

Actions 2019

Page publiée le 24 janvier 2019 - vérifiée le 22 avril 2019