Vous êtes ici

La folle performance d’Abraham Poincheval

Retour sur une performance inédite

Abraham Poincheval est un artiste français qui investit physiquement les œuvres qu'il crée. Il a réalisé de nombreuses performances dans lesquelles il repousse ses limites physiques et mentales.

Le projet "L'Homme Lion" d'Abraham Poincheval a été retenu lors de l'appel à projets "Art, territoire et préhistoire", lancé en octobre 2016, dans le cadre d'une commande publique élaborée avec le soutien technique et financier du ministère de la Culture et d'un comité d'experts.

"L'Homme Lion" était à la fois une sculpture et une performance. La sculpture était une réplique agrandie de la statuette préhistorique de l'Homme-lion présentée dans la collection du Musée-forum. La sculpture, installée dans la forêt sur le parcours menant du Musée-forum à l'abri d'Aurignac, mesure 3,20 mètres de haut et est en mélèze. Un habitacle a été aménagé à l'intérieur afin d'y accueillir Abraham Poincheval. Le samedi 2 juin à 11h, il s'est enfermé pour une performance artistique inédite.

Durant cette semaine de performance, il a séjourné jour et nuit, en autonomie totale, en lien avec les thèmes de grotte et d'abri qui étaient dans la commande. Des questions lui ont été posées chaque jour : sur son ressenti, sa relation avec l’extérieur ou encore son appréhension sur sa sortie de la statue. Une grande foule était présente vendredi 8 juin à 10h30 à Aurignac pour assister à sa sortie. L'artiste a tenu à s'extraire seul de son habitacle, avant de donner ses premières impressions :

"Je suis très sonné, c'est un peu comme un tourbillon car j'ai vécu dans le noir pendant une semaine. C'était très fort et très intense, plus éprouvant que ce à quoi je m'attendais, mais c'est aussi bien d'être surpris par ses propres pièces. J'ai également été très touché par les nombreuses visites du public et la manière dont les personnes se sont appropriées la pièce."

Cette création originale a permis de mettre en lumière un patrimoine majeur méconnu de la culture aurignacienne. Après la performance, la sculpture est restait visible de façon pérenne sur son lieu d'implantation. Le Musée-forum de l’Aurignacien a reçu en une semaine autant de visiteurs qu’habituellement en un mois. Plus de 1000 visiteurs sont venus échanger avec l’artiste, une affluence record.

Page publiée le 13 juin 2018 - vérifiée le 13 juin 2018

J’ai mon mot à dire !

Réagissez aux informations de cette page.
Nous vous répondrons.

Je me connecte

Mon Espace citoyen

Renforcez le dialogue avec le Conseil
départemental en créant votre espace personnel.

Je m’inscris

Restez informé

Recevez régulièrement nos informations et actualités par courriel. Abonnement et désabonnement en un clic.

Je m’abonne