Vous êtes ici

La Haute-Garonne, terre de cyclisme

La Haute-Garonne et le Tour de France c’est une histoire qui dure. Depuis 1947 ce ne sont pas moins de onze villes étapes qui ont accueilli les coureurs et 2018 ne dérogera pas à la règle puisqu’aura lieu mardi 24 juillet la 16e étape de la grande boucle reliant Carcassonne à Bagnères-de-Luchon avant de se projeter le lendemain jusqu’à Saint-Lary-Soulan. Un lien indéfectible qui se renforce chaque jour comme en attestent les nombreux projets et initiatives du Conseil départemental en la matière.

Réunis le 3 juillet dernier, Georges Méric, président du Conseil départemental et José Antonio Boya, l’élu en charge de l’aménagement au Conselh Generau d'Aran, ont lancé la réalisation du projet TRANS-GARONA, une piste cyclable transfrontalière longue de 21km qui verra le jour début 2021. Un tronçon qui rattachera Fronsac et Vielha en s’intégrant au parcours cyclable qui relie Toulouse à l’Espagne, un projet grâce auquel le Conseil départemental entend développer le tourisme à vélo et renforcer l’attractivité touristique des territoires ruraux et de montagne.

Quatre itinéraires balisés

La Haute-Garonne a toujours mis un point d’honneur à mettre en place des parcours cyclables permettant à tous les profils de cyclistes -familles, enfants, sportifs ou amateurs- d’accomplir de belles et grandes balades alliant confort et sécurité. Près de 190 km de parcours sont désormais disponibles, certains aménagés en site propre, (sans véhicule motorisé) tandis que d’autres sont proposés en voies partagées et sécurisées.

Les adeptes du deux-roues trouvent donc en Haute-Garonne quatre itinéraires balisés :

  • les voies vertes aménagées le long du Canal du Midi et du Canal latéral,
  • le parcours Garonne qui relie les Pyrénées à la plaine toulousaine
  • et le parcours de la Rigole de la Plaine et ses magnifiques points de vue sur les lacs de Saint-Ferréol et de Revel, notamment.

Un soutien fort au sport

La collectivité œuvre chaque jour et à long terme en faveur du sport avec un budget de 8 millions d’euros. À la clef, un soutien aux associations et aux clubs professionnels, via des dotations en matériel aux écoles de sport, une aide à l’équipement des communes, des bourses pour les jeunes espoirs, des aides au développement du sport en milieu scolaire, sans oublier son soutien au handisport.

Chiffres clefs :

En 2017 le Conseil départemental a soutenu :

  • 44 comités départementaux
  • 39 associations
  • 678 écoles de sport
  • 33 évènements sportifs
  • 26 jeunes espoirs sportifs qui ont bénéficié d’une bourse

En vidéo

Page publiée le 20 juillet 2018 - vérifiée le 20 juillet 2018

J’ai mon mot à dire !

Réagissez aux informations de cette page.
Nous vous répondrons.

Je me connecte

Mon Espace citoyen

Renforcez le dialogue avec le Conseil
départemental en créant votre espace personnel.

Je m’inscris

Restez informé

Recevez régulièrement nos informations et actualités par courriel. Abonnement et désabonnement en un clic.

Je m’abonne