Vous êtes ici

Le Conseil départemental invite les collégiens à débattre sur la radicalisation

Projection du film " Ne m'abandonne pas" suivi d'un débat.

Dans le cadre du Parcours Laïque et Citoyen et en partenariat avec le Festival de Luchon, le Conseil départemental de la Haute-Garonne a proposé à 6 classes de voir " Ne m'abandonne pas" ce lundi 5 février. Un débat avec l'équipe du film a suivi la projection.

Projection du film ne m'abandonne pas

Dans le cadre du Parcours Laïque et Citoyen et en partenariat avec le Festival de Luchon, le Conseil départemental de la Haute-Garonne a proposé à six classes, de 3ème et 4ème, des  collège des Ponts Jumeaux et Bellefontaine (Toulouse) et Salies du Salataux la projection du film " Ne m'abandonne pas" ce lundi 5 février à 13h30 dans la salle de l'Assemblée.

Le synopsis, inspiré de faits réels

 

Le jour où Inès, médecin urgentiste, découvre que Chama, 17 ans, a épousé sur internet un djihadiste et qu’elle s’apprête à le rejoindre en Syrie, sa vie bascule. Pour tenter de sauver sa fille de l’embrigadement dont elle est victime, Inès ira jusqu’à la séquestrer dans une maison loin de tout. Mais Chama, totalement endoctrinée, n’a pas l’intention de renoncer à ce qu’elle croit être sa destinée… Pour Inès, c’est le début d’un long combat.

 

Débat sur la radicalisation

 

La projection a été suivie d'un débat entre les collégiens et Serge Moati, Président du Festival de Luchon, où le téléfilm a été couronné en 2016, et l’équipe du film :

 

  • Xavier Durringer, réalisateur
  • Françoise Charpiat, scénariste
  • Samia Sassi, Actrice

 

Les questions des collégiens ont porté sur la radicalisation, la part de la fiction et de la réalité dans le film. 

L'histoire du film

Un film éducatif

Lors de sa première diffusion sur France 2, le 3 février 2016, Ne m'abandonne pas a battu des records d'audience. Une pétition, portée par un lycéen, et qui a obtenu plus de 43 000 signatures, a demandé qu'il soit diffusé dans les lycées. La Ministre de l'Education y a répondu favorablement.

 

Un film primé

 

"Ne m'abandonne pas" a reçu, en 2016, à Séoul, le prix de Meilleure Actrice pour Samia Sassi, ainsi que celui de meilleur film télé. En 2017, il a fait l'ouverture du Festival de Luchon et a obtenu un prix à Monte-Carlo et un International Emmy Awards.
 

Samedi, des collégiens et lycéens remettront un Prix lors du Festival de Luchon et le Département de la Haute-Garonne souhaite mettre en avant le développement de l'esprit critique des jeunes.

Page publiée le 05 février 2018 - vérifiée le 06 février 2018

J’ai mon mot à dire !

Réagissez aux informations de cette page.
Nous vous répondrons.

Je me connecte

Mon Espace citoyen

Renforcez le dialogue avec le Conseil
départemental en créant votre espace personnel.

Je m’inscris

Restez informé

Recevez régulièrement nos informations et actualités par courriel. Abonnement et désabonnement en un clic.

Je m’abonne