Vous êtes ici

Le département adopte un budget 2016 ambitieux

Investissements soutenus et stabilité fiscale

La première session de 2016 de l’Assemblée départementale s'est achevée le 29 janvier par l'adoption du budget primitif. Plusieurs décisions majeures ont été associées à ce vote, notamment pour l’éducation, les transports publics ou l'environnement.

Georges Méric

Communiqué du 29 janvier 2016

Vendredi 29 janvier, les élus du Conseil départemental ont adopté le budget primitif 2016. Ce premier budget de la nouvelle majorité départementale pose les grands principes qui irrigueront les politiques publiques du Département pour les 5 ans à venir.

Dans un monde en crise et malgré de fortes contraintes budgétaires, la majorité départementale tient ses engagements et fait le choix de mettre en œuvre un projet ambitieux pour le département tout en préservant le pouvoir d’achat des Haut-Garonnais et les services publics sur l’ensemble du territoire.
Le budget primitif 2016 s’élèvera à 1 482,31 millions d'euros, en légère augmentation par rapport à 2015 et mettra en œuvre cinq priorités :

  • renforcer les investissements nécessaires au développement du département et de l’emploi,
  • soutenir les communes dans leur projet d’équipement pour garantir l’équilibre du territoire,
  • renforcer le bouclier social,
  • préserver le pouvoir d’achat des Haut-Garonnais,
  • maîtriser les dépenses de fonctionnement pour garantir les équilibres financiers.


Les dossiers majeurs pour 2016

Jeudi 28 janvier, les élus du Conseil départemental, réunis en session, ont également adopté plusieurs dossiers majeurs pour 2016 et les 5 ans à venir :

  • le schéma départemental des transports publics départementaux,
  • l'extension de la téléassistance aux personnes maintenues à leur domicile pour des raisons médicales ou d'invalidité,
  • le classement de la Forêt de Buzet en Espace Naturel Sensible,
  • la programmation 2016 des aménagements cyclables dans le département,
  • le soutien à l'investissement des déchets ménagers,
  • l'attribution d'une subvention de fonctionnement à l'IRT Saint-Exupéry,
  • le lancement d'un parcours laïque et citoyen dans les collèges à partir de septembre 2016...

 

 

Visualiser sur le plan

Page publiée le 29 janvier 2016 - vérifiée le 10 août 2016

J’ai mon mot à dire !

Réagissez aux informations de cette page.
Nous vous répondrons.

Je me connecte

Mon Espace citoyen

Renforcez le dialogue avec le Conseil
départemental en créant votre espace personnel.

Je m’inscris

Restez informé

Recevez régulièrement nos informations et actualités par courriel. Abonnement et désabonnement en un clic.

Je m’abonne