Le Département lance Haute-Garonne Développement

Une nouvelle Société publique locale (SPL) est créée pour soutenir le développement des territoires

Jeudi 1er juin, le président du Conseil départemental, Georges Méric, a présenté à la presse la nouvelle Société publique locale Haute-Garonne Développement, en présence de présidents de communautés de communes de Haute-Garonne.

Cette nouvelle structure, qui regroupe le Conseil départemental et les 13 communautés de communes du département, vise à soutenir et accompagner le développement des intercommunalités rurales et périurbaines. Haute-Garonne Développement est une société publique locale (SPL), à capital intégralement public de 239 000 euros.

Le Conseil départemental délibèrera la création de Haute-Garonne Développement lors de la session du 27 juin 2017. L’assemblée constitutive de la Société publique locale aura lieu en septembre 2017.

Le Conseil départemental de la Haute-Garonne est l'actionnaire majoritaire à hauteur de 200 000 euros (83,7 % des parts) et dispose de 10 sièges au sein du conseil d’administration (sur 12 sièges). Les 13 communautés de communes du département participent au capital à hauteur 3 000 euros chacune et disposent collectivement de deux sièges au Conseil d’administration.

Observatoire et marketing territorial

Dans le but de d’accompagner au plus près les collectivités rurales et périurbaines dans leur développement, Haute-Garonne Développement va les guider et les conseiller dans la construction de leurs stratégies de développement et d’aménagement. 
La Haute-Garonne reste en effet  l’un des départements les plus attractifs avec une croissance démographique importante (+ 17 400 nouveaux habitants chaque année), associée à des disparités entre une Métropole toulousaine et des territoires périurbains, ruraux et de montagne. 

Trois types de prestations seront proposés :

  • un observatoire, outil de prospective qui permet une veille sur les nouvelles réglementations, d’anticiper les mutations à venir, de recenser et structurer les ressources des territoires,
  • des études de positionnement et de faisabilité, plus particuièrement adaptées aux les intercommunalités fusionnées, confrontées à des enjeux de cohérence de leur nouveau territoire,
  • une animation et un service de marketing territorial, pour mettre en œuvre des opérations de promotion des territoires.

En savoir plus

 

Page publiée le 01 juin 2017 - vérifiée le 01 juin 2017