Vous êtes ici

Le Département met le jazz à la portée de tous

Jazz sur son 31 du 9 au 20 octobre

L’automne arrive et Jazz sur son 31 aussi ! Le festival qui essaime concerts et propositions artistiques à travers tout le département concrétise la volonté du Conseil départemental de rendre la culture sous tous ses aspects, accessible au plus grand nombre.

 

Du Muretain au Volvestre, en passant par le Lauragais, le nord du département et Toulouse, l’automne venu, c’est Jazz sur son 31 qui propage les bonnes voix et les belles vibrations jazz dans toute la Haute-Garonne ! Cette 33e édition d’un festival reconnu pour la qualité de sa programmation, jamais démentie au fil du temps, ne fait pas exception à la règle puisque ce ne sont pas moins de 78 rendez-vous, répartis sur 17 communes, qui attendent les amateurs de jazz et les curieux de nature.

Une programmation éclectique

Au total, 52 manifestations gratuites et 15 autres à un tarif de 5 euros les attendent pour s’immerger dans les tendances traditionnelles, mais aussi mouvantes et novatrices d’une musique en mutation perpétuelle. Le public pourra s’en rendre compte cette année grâce aux axes de programmation qui font la part belle aux sonorités envoûtantes du Proche-Orient, au jazz anglais en plein renouveau, à l’afrobeat toujours tonique ainsi qu’à une foule de groupes et artistes confirmés, émergents et stars. Pour preuve, la présence de la légende Steve Coleman accompagné de ses fidèles Five Elements. L’homme, saxophoniste, compositeur émérite, devrait surprendre son monde grâce à son génie de l’improvisation. Autre profil mais grand talent également que celui du contrebassiste Avishai Cohen qui n’en finit pas de multiplier les expériences artistiques. D’autres comme Émile Parisien, Theon Cross, Jowee Omicil ou Robyn Bennett sauront convaincre leurs auditoires grâce à leur énergie et leur inventivité sans commune mesure. Comme à l’accoutumée, les esthétiques se mêlent, les talents s’additionnent, les publics se passionnent, les échanges se multiplient entre musiciens, élèves et enseignants des écoles de musique du département au cours de cette manifestation conviviale et ouverte sur le monde. Si le vieux continent et le nouveau monde fournissent leur lot d’artistes, le Proche-Orient livre cette année certains de ses meilleurs représentants à l’image de l’impressionnant pianiste et chanteur Bachar Mar-Khalifé, de l’étonnante trompettiste bahreïnie Yazz Ahmed, de l’émouvant pianiste palestinien Faraj Suleiman. Donner à entendre les rythmes du monde, ouvrir les esprits et partager des moments de plaisir artistique : n’est-ce pas le plus beau des objectifs ?

 

La culture est vecteur d’épanouissement et de citoyenneté, essentiel à la vie personnelle et collective de chacun. Avec Jazz sur son 31, le Conseil départemental propose, chaque année, une programmation plurielle et de qualité, destinée à toucher et rapprocher toutes les générations autour de concerts et rencontres que nous souhaitons accessibles à toutes et tous et cela, sur tous les territoires de Haute-Garonne.

 

Anne Boyer, Vice-présidente en charge de la culture

 

Découvrez le site internet Haute-Garonne Cultures et @CulturesHG sur facebook pour ne rien manquer de l'actualité culturelle du Département.

Bar-Bars sur son 31

Le festival Jazz sur son 31 investit pour la première fois le centre-ville de Toulouse avec une programmation gratuite dans les bars, en collaboration avec le Collectif Culture Bar-Bars. Du 11 au 13 octobre, ce sont ainsi onze groupes originaires de Toulouse et de la région qui assureront le spectacle dans onze café-bars de la ville tels que le Café Ginette, le Filochard ou Ô Boudu pont.

Page publiée le 26 septembre 2019 - vérifiée le 26 septembre 2019