Vous êtes ici

Le Département participe au Forum Smart Territoire RURALITIC

Mardi 27 novembre - Portet-sur-Garonne

Mardi 27 novembre à 9h00, Georges Méric, représenté par Maryse Vézat-Baronia, vice-présidente en charge de l’aménagement du territoire, participera au Forum smart territoire RURALITIC qui se tiendra à Portet-sur-Garonne, en présence de Julien Denormandie, secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Cohésion des Territoires, André Mandement, président du Muretain Agglomération et Thierry Suaud, Maire de Portet-sur-Garonne.
Le Forum RURALITIC est un événement national, organisé en partenariat avec Réseau "Relais d’Entreprises".

Maryse Vézat-Baronia interviendra lors de la table ronde sur "l’agglomération du Muretain, laboratoire des équilibres territoriaux". Le Muretain, seconde intercommunalité du département, est un territoire très dynamique qui s’est pleinement engagé dans la transition numérique.
Le Conseil départemental soutient l’agglomération du Muretain dans ses projets à travers notamment les contrats de territoire, qui ont permis à la collectivité d’investir 46M€ sur le Muretain entre 2015 et 2017.
Par ailleurs, le Département a mis en place un référent ingénierie dédié à ce territoire afin d’accompagner l’intercommunalité et les communes membres grâce à un accès privilégié et cordonné à toutes les expertises départementales.

Conscient que le développement numérique est un enjeu majeur pour l’attractivité des territoires, le Conseil départemental, via le syndicat mixte Haute-Garonne numérique, déploie le haut-débit sur l’ensemble du territoire. Ainsi, d’ici 2022, le département sera entièrement couvert par la fibre optique.
Par ailleurs, la collectivité élabore un Schéma Départemental des Usages et Services Numériques, qui va permettre d’anticiper l’arrivée du très haut-débit, de promouvoir l’innovation, de développer de nouveaux e-services…

"Véritable enjeu pour la compétitivité des territoires, l’aménagement numérique est une priorité du Conseil départemental. Il participe de l’attractivité des territoires notamment pour les acteurs économiques qui ont fortement besoin du haut débit pour s’implanter dans les territoires éloignés de la métropole. Il est également indispensable pour accompagner les habitants dans la transition numérique" souligne Georges Méric.

Page publiée le 26 novembre 2018 - vérifiée le 26 novembre 2018