Vous êtes ici

Le Département réaffirme son engagement dans la lutte contre l'habitat indigne

Lundi 9 avril, dans le cadre du Pôle Départemental de Lutte contre l'Habitat Indigne de Haute-Garonne (PDLHI31), piloté par l'Etat, Georges Méric, président du Conseil départemental de la Haute-Garonne, a signé le protocole d'accord de lutte contre l'habitat indigne, valable pour cinq ans.

En tant que chef de file de l'action sociale et dans la continuité des actions amorcées, le Conseil départemental s'engage ainsi à contribuer au repérage des situations de logements indignes, indécents et insalubres, et à transmettre ces signalements au PDLHI31.

Dans le cadre du traitement des situations d'habitat indigne, la collectivité s'engage également à inciter à la rénovation du logement en cas d'insalubrité remédiable, et à mobiliser des dispositifs de relogement prioritaire en cas d'insalubrité irrémédiable. Le Département s'attachera à mobiliser les travailleurs médico-sociaux pour l'accompagnement des habitants, ainsi que les dispositifs opérationnels d'amélioration de l'habitat pour la réhabilitation des logements.

Selon le parc privé potentiellement indigne (PPPI), qui croise vétusté des logements et occupation par des ménages à bas revenus, la Haute-Garonne compte au sein de son parc de résidences principales 3 % de logements indignes, ce qui représente 16 000 logements sur l'ensemble du territoire. Les études sur la qualité de l'habitat en Haute-Garonne montrent que l'habitat indigne existe aussi bien en milieu rural, où il touche des propriétaires occupants, qu'en milieu urbain, où il touche plutôt des locataires.

Depuis plusieurs années, le Département soutient la rénovation de logements afin de lutter contre l'habitat indigne, mais aussi la précarité énergétique ainsi que l'habitat inadapté aux besoins des personnes âgées et dépendantes. Un dispositif départemental d'amélioration de l'habitat a été mis en place pour conseiller gratuitement les propriétaires les plus modestes et leur apporter des aides à la rénovation de leurs logements. 16 M€ ont été mobilisés entre 2015 et 2017, dont 3 M€ sur fonds propres du Département. Cela représente 1600 logements rénovés en 3 ans.

"La lutte contre l'habitat indigne est une action prioritaire du Conseil départemental. L'accès à un logement décent est au cœur de notre combat contre l'exclusion sociale", affirme Georges Méric.

Service de presse

1, boulevard de la Marquette

31090 Toulouse cedex 9

cecile.van-de-kreeke@cd31.fr

tél. 05 34 33 33 72 / 06 24 66 05 30

amelie.phillipson@cd31.fr

tél. 05 34 33 30 65 / 06 38 61 49 54

coralie.bombail@cd31.fr

tél. 05 34 33 30 32 / 06 74 93 45 44

ariane.melazzini@cd31.fr

tél. 05 34 33 30 32 / 07 85 72 94 74

Page publiée le 11 avril 2018 - vérifiée le 11 avril 2018