Vous êtes ici

Le futur parc des expositions baptisé le "MEETT"

Une nouvelle étape avant l'ouverture en 2020

Le futur Parc des expositions a désormais un nom : "le Meett, Toulouse exhibition & convention centre Haute-Garonne-Occitanie-France". Ce haut-lieu de la rencontre ("meet" en anglais) humaine et professionnelle sur l'agglomération toulousaine devrait attirer plus d'un million de visiteurs et 80 événements chaque année. Le Conseil départemental soutient ce projet situé sur la métropole toulousaine, aux côtés de la Région Occitannie/Pyrénées-Méditerranée.

Depuis 2016 le chantier du Meett est en effusion ! Situé au nord-ouest de Toulouse, à deux pas de l’aéroport, le site occupe une superficie de 100 hectares. À terme, en 2020, trois bâtiments pourront accueillir des manifestations d’envergure nationale ou internationale. Des aménagements associés sont également en cours : plusieurs parkings extérieurs complémentaires, des éléments de voirie interne et d'agencement paysager.

À ce jour le chantier a avancé selon le planning prévu et les travaux se poursuivent en vue d'une livraison au mois de juin 2020. La dalle du grand hall d'exposition est terminée, les aménagements intérieurs (escaliers, escalators, ascenseurs, etc.) du parking silo sont en cours, quant au centre des congrès il est hors-d'air et ses façades sont quasi terminées. D'ici la fin de l'année 2018, la dalle de la rue centrale sera coulée.

Un chantier créateur d'emplois et d'activité

 

Dans le cadre de la construction de ce site, des infrastructures dédiées en matière de voirie et de transports en commun sont prévues afin de favoriser l'accès au site et accompagner le développement économique et démographique du nord-ouest toulousain. La prolongation de la ligne T1 de tramway est notamment en cours, qui desservira le futur parc des expositions directement sur le parvis d'entrée.

Côté voirie, ce sont au total 4,2 km de route qui ont été réalisés depuis le début du chantier, dont la plupart en 2*2 voies, avec ouverture à la circulation au fur et à mesure. Les travaux de voiries ont notamment porté sur le prolongement de la RD902 ainsi que sur la réalisation d'un passage destinés aux piétons et mobilités douces depuis la station de tramway T1 jusqu'au Meett. L'ouverture de ce tronçon permettra également de désengorger l'échangeur de Garossos et de fluidifier les échanges entre le sud (direction Blagnac et Toulouse) et le nord (direction Seilh et Merville).

Un nouveau pôle majeur d'attractivité économique

Ce nouveau site renforcera le rayonnement de la Haute Garonne, de Toulouse Métropole et de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée.

De plus, avec le pôle économique dont le développement est lancé sur 23 ha autour du Meett, c’est un nouveau pôle majeur d’attractivité économique qui émerge au nord-ouest de Toulouse, un nouveau moteur au service du développement de la Métropole, du Département et de la Région.

L'opération est financée par Toulouse Métropole (199 M€), la Région Occitanie / Pyrénées- Méditerranée (45 M€ ) et Tisséo Collectivités (22 M€), pour un coût total prévisionnel de 311 M€HT. L'accord de coopération renforcé entre le Conseil départemental et Toulouse métropole, signé au mois de juin 2018, prévoit que le Département s'engage dans le projet à hauteur de 45 millions d'euros.

Un chantier respectueux de l'environnement

Dès sa phase de conception, ce projet, imaginé par l’architecte de renommée internationale Rem Koolhaas (agence OMA), a été conduit dans une démarche durable sur le plan environnemental et sur le plan sociétal.

Engagement de deux démarches de certification environnementale :

  • Label Haute Qualité Environnementale pour les bâtiments ;
  • Certification Leadership in Energy and Environmental Design for New Construction pour le projet,

La part des énergies renouvelables est importante :

  • Géothermie pour les bureaux,
  • Raccordement du site à un réseau de chaleur pour le chauffage,
  • Production d’électricité photovoltaïque à travers l’implantation de 3 ha d’ombrières sur le parking extérieur nord.

 

Page publiée le 31 janvier 2018 - vérifiée le 04 décembre 2018