Vous êtes ici

Le Zapping 2018 du Département

Rétrospective

Le Conseil départemental de la Haute-Garonne vous souhaite ses meilleurs vœux pour l’année 2019 ! À cette occasion nous vous proposons une rétrospective des événements qui ont marqué 2018. Rencontres, rendez-vous culturels ou sportifs, débats, échanges ou expositions : retour sur une année riche en événements !

Le Département solidaire de tous les territoires

En 2018 le Conseil départemental a gardé le cap du soutien aux communes et aux intercommunalités, afin d'accompagner les projets qui répondent aux besoins en équipements publics des habitants. Les contrats de territoire sont l'illustration de ce pacte de proximité avec les communes de la Haute-Garonne. 2018 a notamment vu s'installer une nouvelle génération de contrats de territoire, simplifiés et adaptés aux besoins des territoires. La SPL Haute-Garonne développement garantit notamment désormais un accès à l'expertise, pour faciliter les opérations d'aménagement dans les zones périurbaines ou rurales. Elle a pour mission de conseiller et d'accompagner les collectivités locales dans leur stratégie de développement.

Les contrats de territoires en chiffres :

- 53 M€ d'aides aux collectivités locales en 2018
- Contrats de territoire signés par l'ensemble des communes et collectivités dont Toulouse Métropole
- 76 M€ dédiés à la voirie communale et départementale en 2018
- 1 800 ouvrages à entretenir

Un an à la rencontre des haut-garonnais

Pour le Conseil départemental de la Haute-Garonne, le dialogue citoyen est une volonté politique de faire et de penser l’action publique différemment. Proximité, écoute, débat, dialogue, concertation et transparence sont les fondements du dispositif.

Les jeunesses ont la parole

2018 a été l'année de la rencontre avec les jeunes haut garonnais. Durant un an, avec l'accompagnement scientifique et l'expertise de l'université Toulouse Jean Jaurès, 11 élus départementaux, plus de 80 professionnels du Conseil départemental et 120 acteurs jeunesses sont allés à la rencontre des 11-29 ans. Plus de 2000 jeunes ont pu s'exprimer lors de cette concertation pour bâtir l’avenir. Les thèmes abordés : le bien-être en famille, la réussite du projet professionnel, la mobilité ou encore l'accessibilité aux pratiques sportives et culturelles.

Mixité dans les collèges

En 2018, Le Conseil départemental, a été récompensé du Trophée 2018 de la participation et de la concertation pour le plan d’amélioration de la mixité sociale dans les collèges. Cette concertation à réuni plus de 1000 personnes – habitants, parents d’élèves, syndicats, élus, enseignants, principaux, directeurs d’école, associations – qui ont participé au total à plus de 80 réunions.

Objectif : culture(s) pour tous et avec tous

Le Conseil départemental a lancé à l'été 2017 une grande concertation citoyenne sur le thème de la culture. Depuis, 4000 Haut-Garonnais ont participé à des apéros culture organisés sur l'ensemble du territoire. En 2018, un jury citoyen constitué de 19 Haut-Garonnais tirés au sort parmi 1200 volontaires a travaillé pendant trois jours sur l'ensemble des constats émis pendant la concertation. Ce jury a remis aux élus du Départementaux un avis citoyen pour améliorer l'accès à la culture pour tous.

Une collectivité qui se veut exemplaire

Le Conseil départemental a posé les fondations d’une nouvelle organisation interne afin d’améliorer la qualité du service public et d’optimiser son action. De nouveaux modes d’organisation du travail, tels que le télétravail ou encore l’aménagement des horaires offrent de nombreux bénéfices, à la fois pour les agents, pour la collectivité et pour la société. Objectif : montrer l’exemple sur ces nouvelles méthodes de travail.

Ce projet, mené de manière participative par la collectivité, a pour objectif la transformation et la modernisation des pratiques de l’administration afin d’améliorer l’efficacité et la qualité des services rendus au public.

En décembre, le Conseil départemental a par ailleurs reçu un Trophée de bronze au Palmarès des Trophées Ecomobilité Tisséo Collectivités 2018 (photo ci-dessus), afin de récompenser le Plan de Déplacements d'Administration, "Circul'action31", engagé par le Département pour faire évoluer les pratiques de déplacement des agents de la collectivité.

L'humain au cœur de l'action départementale

L'action sociale représente 758 millions d'euros en 2018 soit plus de 50% du budget départemental. La priorité? Améliorer les conditions de vie concrètes des haut-garonnais et lutter contre les inégalités quelles qu'elles soient.

En 2018, le Conseil départemental à fait le choix de ne pas augmenter les impôts afin de préserver le pouvoir d'achat des Haut-Garonnais. Enfin pour aller contre une politique de guichet et améliorer sans cesse le service public, 2400 agents accompagnent au quotidien la population grâce à un maillage territorial unique avec 23 maisons des solidarités.

En avril, une nouvelle MDS a par ailleurs ouvert dans le quartier de Borderouge (photo ci-dessous), afin de répondre à l'essor démographique particulièrement important dans ce quartier toulousain.

 

Le Département fait vivre les valeurs de la République

Avec ses Chemins de la République, la Conseil départemental s'engage pour promouvoir les valeurs de la République. À la clef, des actions concrètes et novatrices pour tous les publics.

Le parcours laïque et citoyen : un dispositif unique en France

Pour la troisième année, le PLC propose à plus de 60 000 collégiens, de la 6ème à la 3ème de participer à 245 actions gratuites portées par 150 acteurs associatifs partenaires du département. 

Le 14 juillet, 3000 Haut-Garonnais étaient réunis dans la cour du Conseil départemental pour le banquet républicain (photo ci-dessus), un repas convivial rythmé par plusieurs animations, sous le signe de la liberté, de l'égalité et de la fraternité. 

Les Rencontres de la laïcité et des valeurs de la République

En décembre, la troisième édition de cette semaine de manifestations autour des valeurs de la République et de la laïcité. Point d'orgue de ces rencontres, une soirée débat en présence de Michel Wieviorka (photo ci-dessus) qui est intervenu sur le thème "la montée des populismes : une menace pour la démocratie, la République et la laïcité". Près de 1000 personnes étaient présentes à cette conférence

Un département connecté

L’un des grands chantiers 2018 : le numérique, avec le déploiement de l’internet à très haut débit sur l’ensemble du territoire. Un projet qui a pour objectif d’accroitre le confort d’usage des habitants, mais aussi d’encourager le développement économique et l’attractivité des territoires. Un investissement à hauteur de 500 millions d’euros qui bénéficiera à 500 000 personnes et 547 communes.

Début décembre le premier nœud de raccordement était posé à Seysses (photo ci-dessus). D'ici 2022 tout le territoire sera connecté au très haut débit.

L’autre grand chantier du Conseil départemental de la Haute-Garonne en matière de numérique, c’est l’Open Data et la libération des données publiques pour tous. Désormais, elles sont accessibles sur le portail départemental. On y trouve notamment la carte routière de la Haute-Garonne, les lignes de transports scolaires, la liste des conseillers départementaux, la sectorisation des collèges...

Collèges : cap sur la réussite !

Avec 53 462 collégiens à la rentrée 2018 -soit 1400 de plus que l'année passée- le Conseil départemental doit anticiper les besoins en collèges. D'ici 2024, le Conseil départemental aura ainsi construit et rénové 23 collèges et créé 6 900 places supplémentaires.

Pour l’année 2018, les dotations de fonctionnement accordées aux 96 collèges publics haut-garonnais par le Conseil départemental représentent un montant de 11 millions d'euros. Les élus départementaux ont également alloué plus de 500 000 euros de dotations d’équipement.

Au quotidien ce sont donc 96 collèges publics qui sont entretenus par le Département. C'est également la gratuité des transports scolaires de la maternelle au lycée et une aide à la restauration scolaire qui représente une économie de 662€/an/enfant.

3ème édition du Parcours laïque et citoyen
Ce dispositif est suivi par 117 établissements du département et 87% des élèves.

Mixité sociale : un levier pour la réussite scolaire
Une 1ère phase encourageante : 140 élèves de Raymond Badiou scolarisés dans 5 collèges favorisés de l'agglomération toulousaine pour l'année 2017/2018 en attendant la construction d’un nouveau collège dans le quartier de Saint-Simon.

Une offre culturelle de plus en plus diversifiée

En 2018 le département de la Haute-Garonne a plus que jamais résonné culture. Les temps forts 2018 : Abraham Poincheval et son incroyable performance en juin au musée de l'Aurignacien. 7 jours enfermé dans une réplique agrandie de "l'homme-lion", une statuette emblématique de la préhistoire, taillée dans une défense de mammouth (photo ci-dessus).

31 notes d'été a ensuite rythmé toute la saison estivale, de concerts, d'expositions et de visites touristiques associées. On retiendra notamment le spectacle performance de Michel Batlle, l'ouverture du festival par Fabian y su salsa (photo ci-dessus) et la belle clôture du festival par Ali baba et les 40 batteurs au jardin du Chateau de Laréole. Dès le mois d'octobre c'est Jazz sur son 31 qui a fait vibrer la Haute-Garonne! Pour la 32ème année, les grands noms du jazz ont à nouveau été réunis à Toulouse. Parmi les temps forts du cru 2018, la venue de Lisa Simone (photo ci-dessous).

La culture en Haut-Garonne c'est :
+ de 500 événements
+ de 1 000 artistes
+ de 90 000 spectateurs
+ de 80 festivals soutenus
+ de 400 partenaires locaux
+ de 200 rendez-vous de médiation culturelle

Le Département sur tous les terrains

Le Département était présent aux grands événements sportifs du territoire en 2018 : lors du Tour de France à Bagnères-de-Luchon en juillet, mais aussi à la 1ère édition des Trophées de sports en novembre, et lors du match Stade toulousain/WASPS en décembre.

Le Département partenaire des clubs sportifs : Stade toulousain, TOXIII, US Colomiers rugby, TFC, TMB,Spacer's, Fenix Toulouse Handball. Et toujours 8 millions d'euros en soutien aux associations sportives et aux écoles de sport en 2018

Faire rayonner la Haute-Garonne en toutes saisons

En 2018 le territoire haut-garonnais était à l'honneur. En mai le vignoble frontonnais a décroché le label "Vignobles et découvertes". Décerné pour trois ans par Atout France, l'Agence de développement touristique de la France et le Conseil supérieur de l'œnotourisme, ce label permettra de développer une offre attractive autour du frontonnais comme destination viticole.

En juillet, le projet trans-garona a été officiellement lancé. L'idée ? Relier Toulouse à l'Espagne via un itinéraire cyclable. Si une partie de l'itinéraire (107km) existe déjà entre Marquefave et Fronsac, il reste à prolonger ce tronçon au nord jusqu'à Toulouse et au sud de part et d'autre de la frontière franco-espagnole.

En août, ce sont les Pyrénées qui sont à l'honneur, avec la création du syndicat mixte Haute-Garonne Montagne, qui a pour but d'accompagner les stations de montagne haut-garonnaises dans leur développement.

Le tourisme en Haute-Garonne c'est :
15 000 emplois non délocalisables
2 400 000 visites dans les sites culturels
2 800 000 visites dans les sites de loisirs
3 111 000 nuits hôtelières
270 000 nuitées en camping
7000 nuitées dans les 4 refuges pyrénéens

2 000 km de sentiers
18 pics à plus de 3 000 mètres d'altitude

Transition écologique : mobilisés face à l'urgence

Face aux enjeux climatiques et environnementaux le Conseil départemental poursuit son engagement pour favoriser la transition écologique du territoire et l'amélioration de la qualité de vie des citoyens. Un engagement récompensé en juillet d'un trophée Bilan des émissions de gaz à effet de serre, remis par le Ministère de l'écologie pour les actions mises en place.

L'agriculture à l'honneur

Premiers concernés par le changement climatique et le travail de la terre, les agriculteurs sont accompagnés par le Conseil départemental vers l'agro-écologie. Une toute nouvelle manière d'être agriculteur en s'appuyant sur le "génie de la nature", c'est à dire toutes les fonctionnalités offertes naturellement par les écosystèmes afin de limiter les pressions sur l'environnement. 26 conseillers agroenvironnement sont disponibles au quotidien pour informer et accompagner les agriculteurs sur ces sujets.

Le Département soutient les agriculteurs du territoire par la valorisation de leurs produits. À l’occasion du Salon International de l’Agriculture, qui s'est déroulé en février, le Conseil départemental a présenté la websérie #mahautegaronne dans l’assiette, pour mettre en valeurs les produits locaux et les producteurs et notamment les produit issus des filières d'excellence de la Haute-Garonne : vins de Fronton, ail de Cadours, Porc noir de Bigorre, bœuf Gascon, agneau des Pyrénées. 

 

Vers une amélioration de la qualité de vie

Le Conseil départemental a classé 4 nouvelles zones en Espaces Naturels Sensibles (ENS) : le domaine de Fonbeauzard, le mont Calem, l’îlot boisé de la forêt de Bouconne et les gravières de la Valette. Au total, les ENS concernent aujourd’hui 671 hectares dans le département. Le classement des Espaces Naturels Sensibles s'inscrit dans le plan environnement du Département voté en janvier 2017 par les élus départementaux et représente un budget de 150 M€. L'objectif du Conseil départemental est de protéger, à terme, 1000 hectares de zones sensibles en Haute-Garonne.

2018 a été également témoin de l'ouverture d'une 11eme permanence Espace Info Energie par le Conseil départemental pour améliorer le maillage de permanence des 3 territoires couverts (PETR du Pays Lauragais, PETR Pays Tolosan, Communauté de communes de la Save au Touch et commune de Fontenilles).

En novembre, dans un soucis d'aménagement durable des espaces ruraux, le Conseil départemental a planté son 1000ème kilomètre de haies agricoles.

 

 

 

 

 

 

 

 

En vidéo

Page publiée le 20 décembre 2018 - vérifiée le 20 décembre 2018