Vous êtes ici

Lecture publique : synthèse de l’atelier de Pechbonnieu

Quelles médiathèque en 2021 ? Atelier-citoyen du 28 novembre 2016 – Nord Toulousain

Le sixième des sept ateliers citoyens autour de la lecture publique s’est tenu lundi 28 novembre à la salle des fêtes de Pechbonnieu, réunissant une cinquantaine de personnes parmi lesquelles quatre mairies (Pechbonnieu, Grenade, Montberon, Villaudric), un EHPAD, quelques lecteurs et une majorité de bibliothécaires salariés et bénévoles du Nord Toulousain

Après l’ouverture de la séance par la Vice-Présidente en charge de la Culture puis 20min de présentation de l’action départementale en matière de lecture publique, le travail en atelier (rapporté de 30 à 45min suite aux évaluations des premiers ateliers) a été particulièrement apprécié et a apporté quelques pistes à prendre en compte dans le futur Schéma de lecture publique 2017-2021.

La table « la médiathèque comme espace public » a fait l’éloge de la plasticité, en promouvant un « lieu modulable et interchangeable », dont l’agencement « architectural et mobilier » permettrait d’accueillir des « nouveaux services ou des activités locales comme une association, une antenne de Pôle Emploi ou de Petite Enfance ». Second point saillant : les médiathèques doivent « impliquer la population et les usagers au-delà des classiques questionnaires et cahiers de suggestions : dans la construction des collections, la programmation des animations et l’évolution du lieu comme les horaires par exemple ».

la table « la médiathèque comme lieu de ressources » pose la condition initiale d’un « lieu de vie, de détente par exemple avec du café » pour pouvoir profiter d’une « multiplicité des ressources, comme de l’aide aux devoirs – avec les questions de ressources humaines » que tout élargissement de l’offre impliquerait. Enfin, elle insiste sur la notion « d’interactions, que ce soient les partenariats (avec les écoles, ou avec les usagers, par exemple pour la déco) ou l’évolution intercommunale (avec des navettes sur tout le territoire) » ;

La table « les nouveaux publics » a repris cette double dimension de « partenariats, permettant de mutualiser des animations notamment » ; c’est d’ailleurs en « mutualisant les actions avec d’autres structures que seront atteints les publics empêchés (EHPAD, portage à domicile) ou éloignés ». La fidélisation de nouveaux publics passe enfin par une « présence humaine » capable de « faire participer les publics : café philo, musique,  culture générale, ateliers pratiques où l’usager vient faire » !

Enfin, deux tables libres ont complété la réflexion : la première a noté trois concepts-clés que sont « humanité, échange et rôle central de l’usager ». La seconde, qui s’est renommée « table qui fait grandir et rêver » a rappelé l’importance capitale de « la gratuité, de désacraliser ces lieux avec le moins de règles possibles, de l’expérimentation citoyenne (faire du cinéma, de la radio, de la télé…), de l’échange (grainothèque, jardins participatifs…), de l’humain - même pour former au numérique – des partenariats, une visibilité extérieure et des horaires élargis ».

Sur les post-it 

Thématique « Espace public » 

Accessibilité, visibilité, signalétique, horaires, communication
Diffuser largement les services d’une médiathèque
BM = lieu de rencontre et d’échange = cœur de village
Regroupement, point d’accueil… lieu d’échange
Centralité villageoise
Pour la décoration des espaces impliquer les ados
Un jardin devant la médiathèque avec des bancs, des tables
Accès libre et gratuit pour tous
plus d’amplitude d’horaire y compris le dimanche
Penser à des espaces extérieurs (jardins, patio, véranda…) avec des coins lectures…

Citoyenneté, animation, débats…
Coin détente pour des animations et des débats
Echange sur des sujets d’actualité
Lieu d’échange (troc)
Lieu d’information culturelle en Haute-Garonne
Bar associatif ou municipal dans la Bibliothèque
Ouverture en nocturnes avec des animations
Lieu qui donne envie d’y rentrer et qui fait grandir et rêver

Accueil, usages, des espaces pour tous…
Augmenter la place de l’usager au centre des projets (bénévoles ou simple public)
Quel partenariat à mettre en place entre médiathèque et citoyen afin de participer à la programmation.
Lieu de vie
Impliquer la population et les usagers sur les choix des collections, les animations…
Lieu de vie et de convivialité, lieu vivant
Lieux modulables et interchangeables, lieux multiples cloisons
Médiathèque = concept du 3e lieu de vie (sociologie)

 

Thématique « Lien de ressources »

Faire vivre la littérature, l’art, la musique et le cinéma
Constituer des collections de grands auteurs
Echange d’avis sur les lectures
Prêt d’instrument de musique, de partitions
Lieu de diffusion, de création locale…
Mini concerts et théâtre
Soirée lecture lue par des lecteurs de tous âges ou/et des auteurs
plus de livres audio

Usages hybrides : production, échanges (-thèques…), jeux
Fonds artothèques et autres en partenariat avec des galeries
Atelier d’acquisition de la langue et de l’écriture
Echange en multipliant les langues
Lieu d’expérimentation
Point accueil / pole emploi
Lieux pluridisciplinaires

Réseau, partenariats, territoire…
Partenariat avec les écoles
Favoriser les partenariats avec les différentes structures publiques

Numérique
Prêt de livre numérique
Mise en place d’un portail en lien avec les assistantes maternelles
Avoir le même logiciel avec tout le réseau
Connexion avec MD31 et interconnexion avec des médiathèques
Développer les ressources réseau et téléchargements (envoi de doc, de jeu…)
formation professionnelle en ligne

 

Thématique « Nouveaux publics »

Non publics, non fréquentants…
Livres historiques
Ouvrages pour les personnes illettrées
Ouvrages pour les personnes étrangères
Développer le pole jardin, gainerie et bricolage avec des animations, des expo …
Lien avec le CCAS
Proposer des questionnaires aux abonnés pour connaitre leurs préférences
Accès à la presse étrangère
Livres en libre service chez le médecin ; lieu sportif ; …

Publics empêchés : 4ème âge, hôpitaux, prisons, handicapés
Rendre possible que les acteurs de la BM se déplacent au sein d’établissement Médico-social, maison de retraite…
Portage de doc au sein d’établissement Médico-social et autres pers à mobilité réduite
Prévoir des espaces pour des groupes qui présentent des troubles du comportement
Développer les documents pour personnes handicapées (doc sonores...)
Portage de documents

Les adolescents
Proposer aux jeunes de laisser des avis sur le site de la médiathèque.

(Photo, Rémy Gabalda)

Page publiée le 28 novembre 2016 - vérifiée le 13 décembre 2016

J’ai mon mot à dire !

Réagissez aux informations de cette page.
Nous vous répondrons.

Je me connecte

Mon Espace citoyen

Renforcez le dialogue avec le Conseil
départemental en créant votre espace personnel.

Je m’inscris

Restez informé

Recevez régulièrement nos informations et actualités par courriel. Abonnement et désabonnement en un clic.

Je m’abonne