Vous êtes ici

Les vœux 2019 au Conseil départemental

À la rencontre des Haut-Garonnais

Lundi 21 janvier, Georges Méric le Président du Conseil départemental a présenté ses traditionnels vœux aux Haut-Garonnais. L'occasion de réaffirmer ses ambitions pour le Département de la Haute-Garonne.

Ils étaient plus de 2000, élus acteurs associatifs et économiques présents au Conseil départemental. Georges Méric a annoncé les sept défis à relever pour "faire société ensemble en 2019" en Haute-Garonne :

"L'action politique exige des choix fondés sur un socle de valeurs. Ce soir je résumerais notre boussole conceptuelle en trois mots : émancipation, universalisme, humanisme. 3 notions qui fondent notre engagement : mettre l'humain au centre du projet, pour faire société ensemble". 

Georges Méric

Le président du Conseil départemental, a expliqué qu'il comprenait "les cris de désespérance des gilets jaunes" et a évoqué que "ce nouveau monde semble vouloir transformer le département de la Haute-Garonne en département résiduel", l'occasion de rappeler que les Haut-Garonnais s'étaient fortement mobilisés en novembre, contre une métropolisation forcée du département.

Les jeunesses ont la parole en Haute-Garonne

En amont du discours de Georges Méric, plusieurs jeunes ayant participé à la stratégie jeunesses du Conseil départemental sont monté sur scène. Acteurs majeurs de la grande concertation engagée pour refondre la politique jeunesses départementale, ces jeunes ont pu s'exprimer :

"Ce groupe miroir nous a permis de nous investir pour notre territoire, pour la jeunesse haut-garonnaise. C'est pour cela que nous tenons tout d'abord à remercier monsieur le Président ainsi que monsieur Looses (directeur général des services) d'avoir permis cette collaboration en nous y associant. À monsieur Arnaud Simion, qui a su changer pour la plupart d'entre nous, notre regard du politique, en nous faisant confiance. Ce qui a permis de créer du lien et d'avancer tous ensemble vers des objectifs communs.

L'équipe au complet a été remerciée d'avoir associé les jeunesses haut-garonnaises à ce grand projet.

Les présents ont ensuite pu échanger autour du verre de l'amitié.

 

 

 

Page publiée le 21 janvier 2019 - vérifiée le 21 janvier 2019