Vous êtes ici

Ouverture d'un portail Open data commun pour les collectivités du département

Le Conseil départemental mène depuis 2016 une politique volontariste en matière d'Open data et souhaite favoriser l'ouverture des données publiques sur le territoire haut-garonnais.

Dans cette logique, le portail data.haute-garonne.fr va évoluer pour devenir "le portail départemental de la donnée ouverte" capable d'accueillir et de valoriser les données publiques des collectivités volontaires du territoire ainsi que les propres données de la collectivité.

L'objectif est d'harmoniser les formats des données collectées afin de faciliter leur utilisation, au bénéfice des habitants mais également des acteurs économiques, associatifs et universitaires du territoire.
En effet, l'ouverture des données publiques harmonisées va permettre de favoriser l'émergence de nouveaux services numériques.

L'ouverture de ce portail départemental est l'aboutissement de l'expérimentation menée par la collectivité depuis un an avec 2 collectivités pilotes sur le sujet : le Sicoval et Roques-sur-Garonne. Cette expérimentation va être étendue, dans un premier temps, à d'autres collectivités du département d'ici la fin de l'année 2018.
Puis cette offre de service à destination des collectivités haut-garonnaises sera déployée dans le cadre d'un programme pluriannuel 2019 - 2021.

Le volontarisme du Département en matière d'ouverture des données publiques s'est concrétisé en 2017 par l'élection d'Annie Vieu, vice-présidente du Conseil départemental en charge du Numérique et de l'Innovation et présidente de Haute-Garonne Numérique, au conseil d'administration de l'association Open Data France.

Conscient que le développement des usages du numériques représente un enjeu majeur pour l'attractivité du territoire, le Conseil départemental a engagé l'élaboration d'un Schéma Départemental des Usages et des Services Numériques, qui permettra d'accompagner la transition numérique sur l'ensemble de la Haute-Garonne.

"La libération des données publiques représente à la fois un enjeu démocratique, en favorisant la transparence de l'action publique, et un enjeu technologique, en encourageant l'émergence de nouveaux usages numériques. C'est pourquoi le Conseil départemental a souhaité impulser une véritable dynamique territoriale en faveur de l'ouverture des données publiques en Haute-Garonne sur un portail unique" déclare Georges Méric.

Page publiée le 16 octobre 2018 - vérifiée le 16 octobre 2018