Vous êtes ici

Plein feu sur les arts urbains

Du 19 au 22 juin

Le Conseil départemental organise la 2e Semaine des cultures urbaines du 19 au 22 juin à Toulouse. De nombreux événements gratuits – concerts, performances artistiques, démonstrations sportives – animeront l’Hôtel du Département pendant quatre jours.   

Favoriser la découverte et la pratique des arts et sports urbains. C’est l’ambition affichée de la Semaine des cultures urbaines, dont la 2e édition a lieu cette semaine, du 19 au 22 juin au Pavillon République à Toulouse. Suite au succès de la 1e édition, qui s’était déroulé en janvier 2018, le Conseil départemental a décidé de poursuivre l’aventure… aux beaux jours, en proposant de nombreux événements gratuits pendant quatre jours. « Notre territoire regorge d’artistes, d’initiatives et de projets d’arts urbains. Notre rôle est de les valoriser et les révéler », explique Anne Boyer, vice-présidente en charge de la culture. Afin de mettre en avant les arts urbains dans leur diversité, la programmation de cette nouvelle édition a été conçue suite à un appel à projets adressé aux associations, artistes et sportifs haut-garonnais.

Une programmation éclectique

Parmi la trentaine de propositions reçues, le Conseil départemental a fait le choix d’une programmation pluridisciplinaire mettant en avant les cultures urbaines sous toutes ses formes. Battles de hip-hop, concerts de slam et de beatbox, performances artistiques de graff ou vidéo, démonstrations de skate et de BMX, de nombreuses manifestations viendront ainsi animer l’Hôtel du Département. L’association Alpha’B présentera ainsi sa conférence musicale tout public intitulée Une histoire du hip-hop, le jeune Rennais Saro fera une démonstration endiablée de beatbox loosptation et le slameur toulousain Zédrine dévoilera son univers poétique.

Fête de la musique : Lindigo au Département

La Semaine des cultures urbaines organisée par le Conseil départemental se clôturera en apothéose, le 21 juin, par une Fête de la musique sous le signe du funk. Pour fêter ses vingt ans d’existence, le groupe réunionnais Lindigo sera exceptionnellement à Toulouse, sur la scène du Pavillon République, pour transmettre son funk maloya, qui mêle musique, chant et danse. La première partie sera quant à elle assurée par deux artistes toulousains : le rappeur Liksa et le beatboxer Kenozen.

Infos : Entrée gratuite. Le 21 juin dès 21 heures, à l’Hôtel du Département, 1 boulevard de la Marquette à Toulouse.

 

 

Page publiée le 20 juin 2019 - vérifiée le 20 juin 2019