Vous êtes ici

Portet-sur-Garonne : visite cantonale de Georges Méric

Vendredi 13 octobre 2017, à la rencontre des acteurs locaux du canton de Portet-sur-Garonne.

C’est accompagné des conseillers départementaux Annie Vieu et Sébastien Léry que Georges Méric, Président du Conseil départemental, s’est déplacé sur le canton de Portet-sur-Garonne pour une journée bien remplie.

Ils ont été accueillis dans la matinée au collège Daniel Sorano, à Pins-Justaret par la principale Mme Bibes-Porcher, son adjoint et les agents de l’établissement scolaire.

L’occasion d’évoquer les besoins prioritaires de ce collège de 829 élèves. L'établissement compte actuellement 13 agents départementaux et perçoit cette année une dotation de fonctionnement du Conseil départemental de 142 701 euros. Depuis 2016 d’importants travaux ont été réalisés sur le site. Les agents ont pu faire part des manques constatés, notamment concernant la restauration scolaire, dont les équipements sont vétustes et peu adaptés à recevoir un tel effectif. Le Président a rappelé qu’il tenait à « comprendre les difficultés propres aux acteurs de proximité ». « Ces services publics de proximité se doivent d’être performants » a-t-il ajouté. A noter que le collège Sorano participe au Parcours laïque et citoyen, lancé par le Conseil départemental à la rentrée 2016.

 

Le président du Conseil départemental a ensuite rencontré les maires du Canton de Portet-sur-Garonne à la mairie de Pinsaguel. Jean-Louis Coll, maire de la commune a souhaité remercier le président du Conseil départemental pour le soutien reçu par le Département.

 Georges Méric a rappelé que le département est un « partenaire indispensable des territoires urbains, péri-urbains et ruraux ».  Il a évoqué les objectifs du Conseil départemental : « Faire vivre la république, préserver notre unique biosphère, être solidaire, l’ADN du département, et œuvrer à l’émancipation et à l’accomplissement de chacun, via l’éducation, le logement social mais aussi la voirie, le numérique et les transports ».

 

La visite s’est poursuivie par une étape sur l’exploitation agricole de la Baronesse, à Vénerque, un GAEC (groupement agricole d’exploitation en commun), qui est pionnier en agro-écologie.

Denis et Roger Béziat, les agriculteurs exploitants ont un objectif : lutter contre l’érosion. Dans ce cadre ils ont modifié leurs pratiques afin de préserver leurs sols. Largement connus pour leurs savoirs faires dans le sud-ouest, ils ont notamment créé en 2009 l’Association Occitane de Conservation des sols (AOC sols) et sont devenus ferme pilote.

 

C’est ensuite à Eaunes que le Président du Conseil départemental et les élus qui l’accompagnaient ont fait un arrêt afin de découvrir les locaux de l’annexe de la Maison des solidarités de Muret, flambant neuve.

Les travaux étant terminés, ce nouveau lieu d’accueil situé au sein d’un quartier résidentiel ouvrira ses portes le 14 novembre aux usagers des communes d' Eaunes, Labarthe-sur-Lèze, Lagardelle-sur-Lèze, Pins-Justaret, Saubens, Villate, le Vernet, Venerque.
Le président du Conseil Départemental a rappelé  que « la solidarité reste l’ADN du département, afin d’être au plus près des habitants, dans cette commune en pleine expansion. Il faut se battre pour aider les gens et les soutenir le plus possible ».

 

La visite s’est poursuivie à Roques-sur-Garonne avec une première étape chez Mecaero, l’usine de la société Arcoic. Georges Méric et ses conseillers départementaux ont pu découvrir le site qui produit des fixations utilisées dans l’aéronautique.

Arconic, une société américaine, acteur mondial majeur dans son domaine, compte 13 sites en France, dont celui de Roques-sur-Garonne est l’un des plus importants (380 personnes y travaillent). Le directeur du site a également présenté la fondation Arconic qui vise à soutenir des associations locales dans le domaine du social, de l’environnement et de l’insertion. « Nous œuvrons au quotidien à ce que l’environnement de ces lieux essentiels à la vie économique locale soient optimisé », a déclaré le Président du Conseil départemental.

 

La visite cantonale s’est poursuivie dans une toute autre ambiance, lors de l’inauguration de l’accueil loisirs associé à l’école (ALAE) Yvette Raynaud de Roques-sur-Garonne. 

Cette inauguration s'est déroulée en présence de nombreux élus dont le président du muretain, André Mandemedent et Christian Chatonnay, maire de Roques-sur-Garonne. Le site a bénéficié de travaux d’extension et de rénovation, soutenus par le Conseil départemental à hauteur de 91 146 euros dans le cadre d'un contrat de territoire.  En guise d’accueil, la délégation a assisté à un spectacle de danse dans la cour extérieur, par les enfants de l’ALAE. « C’est notre responsabilité d’élus de la République de vouloir investir à l’émancipation et à l’accomplissement de chacun et ça commence dès le plus jeune âge ! » a rappelé Georges Méric.

 

Pour clore cette visite cantonale, le président du Conseil départemental et les élus ont pu inaugurer le Boulodrome du Récébédou, à Portet-sur-Garonne.

Des travaux y ont été réalisés afin de construire un préau et des aménagements. Ce boulodrome couvert de 250m² comprend quatre terrains homologués, aménagés pour une parfaite accessibilité. Le projet, très attendu par les habitants a été porté par la commune de Portet-sur-Garonne, soutenue à hauteur de 70 894 euros par le Conseil départemental de la Haute-Garonne, au titre des contrats de territoire 2017. Le Président du Conseil départemental a salué « un équipement dédié à la qualité de vie et au vivre ensemble. Nous sommes là, en soutien, pour que par la concertation, chaque territoire dessine lui-même son propre destin ».

Page publiée le 18 octobre 2017 - vérifiée le 18 octobre 2017

J’ai mon mot à dire !

Réagissez aux informations de cette page.
Nous vous répondrons.

Je me connecte

Mon Espace citoyen

Renforcez le dialogue avec le Conseil
départemental en créant votre espace personnel.

Je m’inscris

Restez informé

Recevez régulièrement nos informations et actualités par courriel. Abonnement et désabonnement en un clic.

Je m’abonne