Retour sur les 34 èmes Journées européennes du patrimoine

Les Haut-Garonnais ont été nombreux à ce rendez-vous avec leur patrimoine départemental

Les 34 èmes Journée européennes du patrimoine ont été sans aucun doute un succès, en dépit d'un temps plus que maussade. Déclinées sur le thème de la jeunesse, les ateliers et activités enfants et ados ont été particulièrement bien suivis. 

Les Archives départementales ont fait aussi bien qu'en 2016 avec 577 visiteurs pour les deux jours, en partie grâce aux activités adultes : visite des magasins d'archives, visite atelier de restauration, calligraphie et enluminures, exposition sur la jeunesse, mais également concert du samedi après-midi.
Les activités enfants : chasse au trésor, reliure "piano", calligraphie et enluminures, sans oublier l'exposition, Être un enfant à travers les âges, ont particulièrement séduit les 7-14 ans. 

Le Musée départemental de la Résistance a accueilli 808 visiteurs en deux jours, soit près de deux fois plus qu'en 2016. Le Musée départemental  avait il est vrai multiplié son offre d'animations pour ces deux jours avec des propositions d'ateliers pratiques originaux, en marge des deux expositions présentées Objets en scène, scènes d'histoire et 1936-1946 : une décennie pour l'égalité. 
Cuisiner comme en 40, atelier pour découvrir les recettes de pénurie, de rationnement et les légumes oubliés et  Bleu, blanc, rouge : les brassards de la Liberté, un second atelier couture pour réaliser son brassard de maquisard , sans oublier Sur les ondes de Radio Londres, l'atelier chorale pour apprendre les chansons résistantes de la France Libre, ont également connu un franc succès auprès des plus jeunes.

Saint-Bertrand de Comminges et le Musée archéologique départemental. En période des Journées européennes du patrimoine, Saint-Bertrand-de-Comminges qui est classé parmi les plus beaux villages de France, attire les visiteurs de l'ensemble du département. Sa cathédrale médiévale et son église romane sont des chefs d’œuvres inscrits au patrimoine mondial de l’humanité au titre des Chemins de Compostelle. 
La double exposition du photo-reporter Olivier Jobard Kotchok et Tu seras suédoise ma fille et le Musée archéologique départemental ont également conquis bon nombre de visiteurs, passionnés d'histoire antique et conviés pour l'occasion à un jeu de piste en famille sur le thème de remplois antiques.  

Le château de Laréole. Même avec la pluie, Laréole reste une valeur sûre des Journées du patrimoine : 700 personnes (dont les deux tiers le dimanche) ont fait le déplacement jusqu'à Cadours pour découvrir l'un des plus beaux fleurons du patrimoine architectural de la Haute-Garonne. Certains ont opté également pour une visite guidée de l'exposition Les Arches etc. de Daniel Coulet, par l'artiste en personne.

Les Haut-Garonnais a fait un bel accueil au Musée-forum de l'Aurignacien qui a reçu sur les deux jours plus de 400 visiteurs. Le public, notamment jeune, a pu découvrir de façon scientifique et ludique à la fois, les activités de la vie quotidienne des chasseurs-cueilleurs aurignaciens en participant, aux visites commentées des collections, aux ateliers de découverte de la vie quotidienne mais également au jeu de piste sur le sentier de l'abri.

Le tribunal de commerce de Toulouse a également ravi les plus curieux. Située 3 place de la Bourse à Toulouse, cette institution a joué un rôle majeur dans l’histoire économique de Toulouse et reflète le dynamisme commercial et la prospérité dont bénéficie sa région.

Les Journées du patrimoine ont aussi été l'occasion de découvrir le petit patrimoine rural non protégé qui bénéficie de l'aide spécifique du Conseil départemental. La maison patrimoniale de Barthète-Boussan, la maison de l'Occitanie et le musée du vieux Toulouse ont ouvert exceptionnellement leurs portes à cette occasion.  Un millier de visiteurs a notamment choisi de visiter la cour de l'hôtel Dumay (musée du vieux Toulouse), attirés par les animations musicales et par l'atelier calade qui a connu un franc succès.

(Photos : G.Avan, R.Saada)

En vidéo

Les 34èmes Journées européennes du patrimoine ont lieu les 16 et 17 septembre 2017. Au programme : visites, ateliers, expos, rencontres. Découvrez en vidéo quelques lieux à visiter en Haute-Garonne !

Page publiée le 18 septembre 2017 - vérifiée le 18 septembre 2017

J’ai mon mot à dire !

Réagissez aux informations de cette page.
Nous vous répondrons.

Je me connecte

Mon Espace citoyen

Renforcez le dialogue avec le Conseil
départemental en créant votre espace personnel.

Je m’inscris

Restez informé

Recevez régulièrement nos informations et actualités par courriel. Abonnement et désabonnement en un clic.

Je m’abonne