Vous êtes ici

Saint-Gaudens : Georges Méric demande au maire de renoncer

Le contrat de ville ne doit pas être suspendu malgré l'implantation d'un centre pour demandeurs d'asile

Georges Méric était ce matin à Saint-Gaudens aux côtés du Ministre de la Ville et des Sports, Patrick Kanner, de la Présidente de la Région Occitanie, Carole Delga, et du Préfet de Région, Pascal Mailhos, pour rencontrer le Maire de Saint-Gaudens et le convaincre de ne pas suspendre le contrat de ville dont bénéficie sa commune, en invoquant l'implantation d'un centre d'hébergement pour demandeurs d'asile.

"Je regrette que nous n'ayons pas été entendus et que le Maire persiste à prendre en otage les habitants de Saint-Gaudens, et ce pour des raisons politiciennes infondées et inacceptables.

Infondées car l'implantation d'un centre d'hébergements pour les demandeurs d'asile n'est pas liée au dispositif du contrat de ville qui permet de soutenir les associations, rénover le logement ou améliorer l'accès à l'emploi.

Inacceptables car dans notre République, chacun doit prendre la mesure de la responsabilité collective qui est la nôtre afin d'accueillir les réfugiés et les demandeurs d'asile. Il en va de nos valeurs et de notre éthique républicaine. Le projet de création de 38 places d'hébergement à Saint-Gaudens doit pouvoir être poursuivi.

Persister à vouloir suspendre le contrat de ville, c'est amputer la commune de Saint-Gaudens de moyens supplémentaires d'action au bénéfice des habitants.

Tout cela avec des relents nauséabonds de démagogie et de populisme qui ne sont pas dignes des valeurs de la République que nous devons tous défendre.

À l'issue de ce déplacement, j'ai tenu néanmoins à réaffirmer devant les élus locaux et les acteurs associatifs la pleine mobilisation du Département aux côtés des habitants de la commune, en lien avec la communauté de communes et les services de l'Etat, afin que les habitants de Saint-Gaudens n'aient pas à subir les conséquences des prises de position politiciennes du Maire." déclare Georges Méric

 

Page publiée le 10 octobre 2016 - vérifiée le 10 octobre 2016

J’ai mon mot à dire !

Réagissez aux informations de cette page.
Nous vous répondrons.

Je me connecte

Mon Espace citoyen

Renforcez le dialogue avec le Conseil
départemental en créant votre espace personnel.

Je m’inscris

Restez informé

Recevez régulièrement nos informations et actualités par courriel. Abonnement et désabonnement en un clic.

Je m’abonne