Vous êtes ici

Semaine européenne de réduction des déchets : halte au gaspillage alimentaire!

Le Conseil départemental sensibilise les scolaires

Le Département via Haute-garonne Environnement et l’école Angéla Davis de Ramonville se mobilisent pour faire avancer la lutte contre le gaspillage.

Mardi 20 novembre, à l'heure du déjeuner, à l'école Angela Davis de Ramonville : 70 enfants s'installent dans un joyeux brouhaha jettant un oeil interrogatif à la nouvelle installation qui a intégré leur cantine. "L'outil pédagogique permet aux enfants de trier et peser directement leurs déchets organiques et le pain non consommé", explique Didier Pirovano l'un des deux agents de Haute-Garonne Environnement (HGE), menant la sensibilisation auprès des élèves de 6 à 11 ans.

L'outil pédagogique « Arrêtons d’alimenter le gaspillage alimentaire » a pour objectif de leur faire prendre conscience du gaspillage alimentaire dans les assiettes. À noter que chaque Français jette chez soi 30 kg de nourriture par an soit un repas par semaine !

Ravis d'avoir participé à cette animation ludique les enfants s'en donnent à coeur joie pour parler du gaspillage. Samuel a dix ans, il est en CM2 et explique: "on jette les emballage dans une poubelle et ce qu'on n'a pas mangé dans l'autre, cela nous apprend à manger ce qu'il y a dans notre assiette et ne pas trop nous servir d'un coup, car le gaspillage ça fait du mal à la planète". Wassim, lui est en CP et en tant que responsable de table apporte fièrement une barquette quasi vide : "On n'a rien gaspillé!" Marie Capel directrice du Clae (centre de loisirs associé à l'école) confirme que la sensibilsation fait son petit effet : "c'est quelque chose que nous travaillons au quotidien avec les enfants et clairement aujourd'hui ce qu'ils mettent dans leur assiette, ils le mangent!"

"HGE est le bras armé du Conseil départemental"

Des pesées portant sur les aliments gaspillés grâce à l'outil déployé à l'école Angéla Davis ont déjà eu lieu dans 5 collèges du département. "Ces actions font partie d'une ambition pédagogique auprès de tous les publics de la Haute-Garonne, explique Pascal Boureau, Conseiller Départemental et membre de la commission Développement durable. Dans un premier temps mis à la disposition des collégiens, cet outil a été ouvert aux primaires, sur demande des communes afin de sensibiliser dès le plus jeune âge. Cela s'inscrit dans une démarche globale menée par le Conseil départemental sur des questions environnementales et de developpement durable. Le Syndicat Haute-Garonne environnement est le bras armé du Département pour être en proximité directe avec tous les publics".

Un plan d'actions courant 2019

Cette animation s'inscrit dans le cadre d'un plan de lutte contre le gaspillage alimentaire sur la restauration scolaire des collèges du département, mis en place par le Conseil départemental. Un diagnostic sur la restauration scolaire est en cours de réalisation, en concertation avec les responsables de cuisine et les adjoints-gestionnaires des établissements. Plus de 70 d’entre eux ont déjà participé aux tables-rondes organisées pour analyser les différentes pratiques. Suite à ce diagnostic, un plan d'actions sera co-construit avec les responsables de cuisine et les gestionnaires pour expérimenter des actions opérationnelles sur des collèges pilotes courant 2019.

430 tonnes de déchets valorisés

Entre 2014 et 2017, l’expérimentation « collecte et valorisation des biodéchets » a permis de collecter et de valoriser près de 430 tonnes de déchets fermentescibles auprès de 10 collèges. Depuis février 2018, le Conseil départemental a mis en place un système de collecte et de traitement des biodéchets, assurée par la société Easytri, qui concerne 48 collèges. Après 9 mois de fonctionnement (154 collectes), plus de 385 tonnes de biodéchets, issus des services de restauration des collèges, ont été valorisées sous forme de biogaz essentiellement. Depuis octobre 2018, cette prestation de collecte et de valorisation des biodéchets est également proposée à d’autres entités publiques que les collèges, assurant la gestion de la restauration.

L'outil pédagogique "Arrêtons d’alimenter le gaspillage alimentaire" fait partie d’un large panel d'outils pédagogiques  sur différents thèmes liés à l'environnement mis gratuitement à la disposition des membres du syndicat (276 communes, 50 associations et collèges).

Précedemment d'autres actions de sensibilisation au gaspillage alimentaire avaient vu le jour. Ainsi, notamment l'élaboration d'un livret de recette zéro gaspi, par la commission développement durable du Conseil départemental des collégiens, parrainé par le chef toulousain étoilé Yannick Delpech. Financé et édité par le Conseil départemental, ce livret a été diffusé gratuitement dans les collèges et auprès du grand public lors de diverses manifestations. Le Conseil départemental des collégiens avait par ailleurs reçu en février 2018 le prix "Démocratie Jeunesse" des Trophées Eco Actions 2017 décerné par l’association Les Eco Maires (Association nationale des maires et des élus locaux pour l’environnement et le développement durable).

 

Page publiée le 20 novembre 2018 - vérifiée le 20 novembre 2018