Vous êtes ici

Sofiane Oumiha, espoir aux mains d'argent

Rencontre avec le néo médaillé d'argent aux Jeux olympiques de Rio

Cela faisait quatre ans qu’il s’y préparait.

« Quatre ans que je pensais boxe, je mangeais boxe et je dormais boxe », confie Sofiane Oumiha. Des sacrifices qui ont permis à ce « surdoué du ring » comme le qualifie son cousin et coach de toujours Mehdi, de remporter une médaille d’argent aux Jeux olympiques de Rio dans la catégorie des moins de 60 kilos. Un titre mérité pour le jeune homme de 21 ans qui a grandi à la Reynerie et qui s’entraîne sans relâche depuis l’âge de 7 ans au Toulouse Boxing Bagatelle.

De 2011 à 2013, il a d’ailleurs bénéficié de la bourse « jeunes espoirs sportifs » du Conseil départemental qui est attribuée chaque année à une trentaine d’athlètes. « Tout est possible » « Je sors de nulle part ! Mais quand on a envie et qu’on se donne les moyens, tout est possible », estime celui que l’on arrête désormais dans la rue pour faire des « selfies ». Une petite notoriété qui ne l’empêche pas de rester les pieds sur terre. « Je reste le même ! témoigne Sofiane. J’ai repris une vie normale, me suis inscrit au rugby et refais du foot avec les copains ». Mais sa vie toulousaine, il la reprend avec de nouveaux projets en tête. Le premier sera d'ouvrir un club de boxe à son nom à Toulouse, et le second, celui de reprendre la route des JO dans quatre ans.

Page publiée le 22 novembre 2016 - vérifiée le 22 novembre 2016

J’ai mon mot à dire !

Réagissez aux informations de cette page.
Nous vous répondrons.

Je me connecte

Mon Espace citoyen

Renforcez le dialogue avec le Conseil
départemental en créant votre espace personnel.

Je m’inscris

Restez informé

Recevez régulièrement nos informations et actualités par courriel. Abonnement et désabonnement en un clic.

Je m’abonne