Vous êtes ici

Toulouse 2 : visite cantonale de Georges Méric

Comme chaque mois, le président du Conseil départemental est allé à la rencontre des acteurs locaux d’un canton. Ce vendredi 30 mars, il était accompagné des conseillers départementaux Christine Courade et Jean-Michel Fabre, élus du canton de Toulouse 2.

Lors de la visite du collège Claude Nougaro, première étape de la journée, Georges Méric a tenu à saluer le travail des agents départementaux: « Vous oeuvrez à l’émancipation des élèves, tout en étant l’image du département au quotidien ». Un point a été fait sur le plan numérique, le collège Nougaro étant un établissement précurseur. En effet une tablette numérique a été fournie par enseignant et par élève, grâce au soutien du Conseil départemental. Et pour Nabil Lamrani, professeur de physique-chimie, ce plan est une vraie réussite, ces tablettes permettant de « valoriser les travaux des élèves tout en réduisant drastiquement la fracture numérique ». À noter qu’en deux ans, aucune tablette n’a été dégradée.

Le président et les élus ont ensuite visité des appartements rénovés par la SA HLM les Chalets, place Héraclès. Murs immaculés, huisseries neuves et odeurs de peinture fraîche, les premiers locataires vont bientôt pouvoir accéder aux logements. Et pour offrir une meilleure accessibilité à ces logements qui seront majoritairement destinés aux jeunes, notamment handicapés, un ascenseur a également été installé.

Après un rapide passage par le stade Arnauné, l’antre du TO XIII actuellement en pleine rénovation (à laquelle le Conseil départemental participe à hauteur de 1,8 M€), le président et les élus se sont rendus à la MJC Ancely. Accueillis par la compagnie Kam Kalo, en résidence sur trois jours, ils ont pris connaissance de la vivacité culturelle du lieu. « Nous accueillons des artistes en résidence, détaille Elsa Maillard, la directrice, et en échange ils nous offrent une représentation. Nous pouvons accueillir jusqu’à 100 personnes par spectacle, qui viennent du quartier mais pas seulement. Tout le monde est gagnant ! »

Une fin de journée au cœur de l’action sociale

Chaque année, le Conseil départemental consacre 750 M€ à l’aide aux plus démunis. Il était donc logique pour Georges Méric de passer par la Maison des solidarités (MDS) des Minimes, en pleine restructuration. La nouvelle MDS de Borderouge lui permet en effet de pouvoir réduire ses effectifs, trop importants par rapport à la place disponible, afin de travailler dans de meilleures conditions. Et avec ce changement vient également une modification du territoire de la MDS des Minimes, permettant d’être plus en lien avec les habitants et de retisser le lien social. « Chaque territoire a des besoins différents, auxquels il faut s’adapter, a déclaré Georges Méric. Mais j’ai entière confiance en vous pour cela, et je reviendrai faire un point avec vous, ici, dans quelques mois pour voir comment les choses évoluent sur ce nouveau territoire ».

La visite s’est poursuivie avec la rencontre du personnel de l’association Carpe Diem Premium, qui aide à domicile les personnes souffrant de handicap. Créée à Toulouse il y a 15 ans, l’association a réussi à doubler son activité ces cinq dernières années grâce notamment aux aides du Conseil départemental. « Malgré cela, nous peinons à recruter, souligne Séverine Cabrit, directrice des ressources humaines. Le métier d’aide à domicile est mal connu, et si l’on ajoute à cela les conditions de travail difficile et une rémunération qui est souvent peu élevée, ça n’aide pas à créer des vocations ».

La journée s’est terminée par une rencontre avec les associations du canton, « qui rassemblent les gens et luttent contre l’individualisme. Les associations sont le lieu où se construisent les valeurs et d’où viennent les innovations, leur rôle est primordial » a conclu Jean-Michel Fabre.

Photos : Shannon Aouatah

Page publiée le 06 avril 2018 - vérifiée le 06 avril 2018

J’ai mon mot à dire !

Réagissez aux informations de cette page.
Nous vous répondrons.

Je me connecte

Mon Espace citoyen

Renforcez le dialogue avec le Conseil
départemental en créant votre espace personnel.

Je m’inscris

Restez informé

Recevez régulièrement nos informations et actualités par courriel. Abonnement et désabonnement en un clic.

Je m’abonne