Un deuxième prix pour l’action du Département sur les arbres d'alignement

67 000 arbres en bordure de routes, constitués à 90 % de platanes

Le Département a reçu le 8 décembre un nouveau prix pour son action de protection des arbres d'alignement le long des routes. Il est décerné par l'IDRRIM, Institut des routes, des Rues et des infrastructures pour la mobilité, dans la catégorie Infrastructures pour la mobilité, biodiversité et paysage.

En août dernier, le Département s’est vu décerner le prix Allées d’arbres  pour la préservation de son patrimoine arboré en bordure des routes. Ce 1er concours sauvegarde du patrimoine est organisé par la Société pour la Protection des Paysages et de l'Esthétique de la France (SPPEF).

L'Institut des Routes, des Rues et des Infrastructures pour la Mobilité (IDRRIM), vient également de lui attribuer un prix dans le cadre du concours "Infrastructures pour la Mobilité, Biodiversité et Paysage", pour ses actions de préservation des alignements d'arbres. Le Conseil Départemental 31 reçoit son prix le 8 décembre, dans la catégorie Biodiversité et Paysage rural et urbain.

Organisé depuis 2010 par l'Institut des Routes, des Rues et des Infrastructures pour la Mobilité (IDRRIM), ce prix récompense les meilleurs projets réalisés, en France ou à l'international, par les acteurs impliqués dans la conception, la construction, la gestion, l'entretien, l'aménagement, la requalification et l'exploitation des infrastructures de mobilité en faveur de la préservation, de la restauration et de la valorisation des écosystèmes et de la biodiversité.

67 000 arbres

Les plantations d'alignement du réseau routier de la Haute-Garonne représentent près de 67 000 arbres, constitués à 90 % de platanes et répartis sur un peu moins de 1 000 km des 6 600 constituant les routes départementales.

Soucieux de préserver cet important patrimoine, le Conseil départemental s'est engagé depuis une vingtaine d'année dans une démarche de surveillance et d'entretien phytosanitaires de ces arbres, visant à respecter leur équilibre biologique tout en garantissant la sécurité des usagers de la route ainsi que des riverains. Un ensemble de procédures a ainsi été mis en œuvre (instruction des demandes d'abattages, guide des bonnes pratiques d'élagage, gestion et lutte contre la propagation de la maladie du chancre coloré du platane, etc.) à destination de toutes les personnes et structures qui ont la charge de l'entretien de ces arbres. 

Page publiée le 07 décembre 2016 - vérifiée le 02 septembre 2016

J’ai mon mot à dire !

Réagissez aux informations de cette page.
Nous vous répondrons.

Je me connecte

Mon Espace citoyen

Renforcez le dialogue avec le Conseil
départemental en créant votre espace personnel.

Je m’inscris

Restez informé

Recevez régulièrement nos informations et actualités par courriel. Abonnement et désabonnement en un clic.

Je m’abonne