Vous êtes ici

Une charte pour un nouvel espace de gouvernance territoriale

Mieux se concerter sur les grands enjeux d'aménagement et de développement

Lundi 14 novembre, le président du Conseil départemental, les présidents des 4 pôles d'équilibre territoriaux et ruraux, du SCOT Nord Toulousain, des deux communautés d'agglomération du Muretain et du Sicoval, et de la Communauté de communes de la Save-au-Touch ont signé une charte de partenariat. Cette charte vient concrétiser la démarche engagée en juillet 2015 par Georges Méric avec les présidents de ces structures, dans le but d'échanger et de se concerter sur les grands enjeux d'aménagement et de développement de la Haute-Garonne. Elle traduit l'ambition des signataires de porter une vision concertée du territoire haut-garonnais.

Véritable pacte de coopération, cette charte ouvre un nouvel espace de gouvernance territoriale qui se veut être force de proposition auprès de la nouvelle Région Occitanie et de Toulouse Métropole.

Ce texte prévoit notamment de coordonner les stratégies économiques des territoires pour favoriser les coopérations non concurrentielles qui seront impulsées par la future structure départementale de soutien à l'emploi local Haute-Garonne Développement.
Cette charte se donne aussi pour objectif d'accompagner les nouvelles intercommunalités, issues de la redéfinition des périmètres intercommunaux en 2017, dans leur développement. Un espace collaboratif sera en outre créé pour mutualiser les expériences et proposer un appui technique. Une réflexion commune sera également menée pour articuler les projets de planification (SCOT) et assurer une cohérence d'aménagement sur l'ensemble du département.

"Notre département reste l'un des plus attractifs avec une croissance démographique forte. Cependant, la réalité territoriale révèle de fortes disparités locales qui nous placent face à un défi d'équilibre et de solidarité. Cette nouvelle coopération permettra un développement homogène et concerté du département. Elle complète le processus engagé par les contrats de territoires signés avec les communes, les intercommunalités et prochainement avec la métropole toulousaine" précise Georges Méric.

Page publiée le 14 novembre 2016 - vérifiée le 14 novembre 2016

J’ai mon mot à dire !

Réagissez aux informations de cette page.
Nous vous répondrons.

Je me connecte

Mon Espace citoyen

Renforcez le dialogue avec le Conseil
départemental en créant votre espace personnel.

Je m’inscris

Restez informé

Recevez régulièrement nos informations et actualités par courriel. Abonnement et désabonnement en un clic.

Je m’abonne