Vous êtes ici

Une rentrée en douceur en Haute-Garonne

Les bons plans loisirs du mois de septembre

Alors que les jours raccourcissent, l'été tire doucement sa révérence laissant place à la rentrée de septembre. Pourtant il n'est pas question d'oublier les loisirs, voici de quoi faire de la rentrée le meilleur moment de l'année!

 

Jusqu'au 29 septembre. Plonger dans un univers flamboyant

Le château de Laréole accueille une rétrospective de l'œuvre de Bernard Cadène. Cet artiste multiforme, peintre, sculpteur, affichiste, publicitaire, en 60 ans de création ne semble avoir eu qu'une boussole : la liberté. 

 

 

 

Du 5 au 30 Septembre. Ecouter du piano aux Jacobins

En 2019, celui qui est devenu l’un des plus importants festivals de piano de France souffle ses 40 bougies. Pour l’occasion, les organisateurs ont donné carte blanche à des artistes qui ont marqué l'histoire du festival et qui joueront de la musique classique, ou du jazz, dans l’écrin du Cloître des Jacobins. Des nouveaux noms font aussi leur apparition : l’Israélien Matan Porat, le Français Alexandre Kantorow… Enfin, le festival mettra à l’honneur la star mondiale Chilly Gonzales lors d’une soirée exceptionnelle à la Halle aux Grains. En tout, 23 récitals sont proposés au public.

Le 7 septembre. Etre rock'n roll à tous âges

À Gragnague, Fred et Yannick, deux enfants du cru ont créé il y a cinq ans Gragnarock, un événement musical accessible et convivial qui rassemble les gens du village et attire les habitants du canton de Pechbonnieu. Enfants des écoles, retraités, commerçants et bénévoles s’impliquent pour organiser cette soirée en deux temps. Gragnarock commence par un spectacle pour les enfants des Poussins Phoniques, puis des concerts rock s’enchainent avec cette année Les Tit' Nassels, Morgane Ji, Madam et Manu (ex Dolly).

Du 12 septembre au 20 octobre. (Re)Découvrir la culture occitane

L’Institut d’études occitanes de Haute-Garonne a créé le festival Occitania en 2000, pour promouvoir la culture et la langue occitanes au plus grand nombre. Et Depuis vingt ans, la pluridisciplinarité a toujours constitué la ligne directrice : « Dès le départ, le festival a eu l’ambition d’être ouvert sur tous les domaines de la création artistique. Nous programmons entre autres une très belle offre théâtrale, des rendez-vous festifs et nous produisons également des créations musicales contemporaines qui font le lien entre les continents, comme cette année avec l’Amérique du Sud. Depuis sa création, Occitania a attiré plus de 300 000 spectateurs : c’est une belle aventure ! » explique Jean-Paul Becvort.

Du 13 au 15 septembre. Se laisser surprendre au Festival de Ramonville

La grande fête des arts de rue de Ramonville revient pour une 32e édition riche de cinquante compagnies de rue et collectifs artistiques. L’occasion est belle chaque année de découvrir des artistes émergents et confirmés qui connaissent la manifestation comme le public - 32 000 spectateurs en 2018 - en demande de surprises et d’émotions. « Le festival, explique son directeur artistique Pierre Boisson, fait montre d’un éclectisme artistique toujours plus grand et assumé, fidèle à notre volonté d’ouverture humaine et artistique. Et d’une audace accrue avec le choix de spectacles « tout frais » voire encore en cours de création. Des spectacles « gratte-poil », qui suscitent la réflexion sur des thèmes actuels (sécurité, liberté, migrations d'habitants, rapport à l'argent) côtoieront du « beau », du spectaculaire, de l'humoristique, du fédérateur. » Autant d’instants de partage et de liberté précieux qui constituent « de vrais et rares moments fédérateurs, entre personnes différentes, des « concentrés de sociabilité », des moments de densification des relations humaines, de plus en plus essentiels dans nos sociétés modernes et souvent socialement atomisées. »

Du 13 au 28 septembre. Découvrir la nouvelle création photographique internationale

Le festival Manifest'o expose le travail de 12 artistes lauréats dans des conteneurs de cargo disposés sur la place Saint-Pierre de Toulouse. « Cette année, notre jury indépendant et son président Louis Jammes ont sélectionné des photographes français, colombiens, belges et suisses », explique Jean-Francois Daviaud, directeur du festival. Pour les temps forts, rencontres, projections, visites commentées, lectures de porte-folios, rendez-vous le premier week-end de l’événement.

 

Le 14 septembre. Voyager au coeur de la forêt.

Les animations de « la forêt de Buzet dans tous ses états » initialement prévues au mois de mai ont été reportées au samedi 14 septembre 2019. Les animations débuteront à 14 heures, se poursuivront tout l'après-midi et en début de nuit. Au programme, une découverte de la forêt les pieds bien ancrés au sol ou lovés au creux d’un hamac, des contes pour vibrer au milieu des chênes, une initiation à la grimpe d'arbres, une kyrielle d'anecdotes, etc.

Infos : Le rdv est donné au parking nord. Inscriptions au 05.34.33.48.21 ou 06.17.16.40.44 ou ens@cd31.fr.

 

 

Le 20 septembre. Fêter le lancement de saison à l’Espace Roguet

 

C’est parti pour la 7e saison culturelle de l’Espace Roguet ! Pour fêter l’événement, la compagnie Le Bruit des Gens présentera un extrait de sa dernière création, Ay Carmela, en hommage aux 80 ans de l’exil des républicains espagnols. La soirée mettra également à l’honneur la compagnie La Baraque qui fête cette année ses 30 ans d’existence, et qui sera accueillie en résidence à Roguet pour sa nouvelle pièce, Morceaux choisis.

Infos : 18 h 30 à l’Espace Roguet, 9 rue de Gascogne à Toulouse. Entrée gratuite dans la limite des places disponibles. Les billets sont à retirer à l’entrée 30 minutes avant le début du spectacle. cultures.haute-garonne.fr

©Baptiste Hamousin

 

Du 20 au 22 septembre. Cap sur le festival MéditerranéO'

À Portet-sur-Garonne, on fête les quinze ans du festival MéditerranéO’, un événement musical pour tous qui mise depuis sa création sur l’accueil et la convivialité. Si cette année, la tête d’affiche, Sinsemilia, est bien connue du public, « l’événement invite aussi à la découverte, avec des talents comme les Violons Barbares, un duo de violonistes aux styles orientaux et balkaniques », explique Claude Gambini, président de l'association Confluences. En 2019, MéditerranéO sera plus accessible avec des aménagements adaptés pour accueillir l’ensemble des publics.

©Nicolas B

Le 21 septembre. Pousser les portes de l'Usine

Le Centre national des arts de la rue et de l’espace public de Tournefeuille ouvre ses portes et invite les curieux à venir rencontrer l’équipe qui fait tourner l’Usine, la nouvelle saison culturelle, les espaces de création et les compagnies en résidence permanente : La Machine, Le Phun, le studio d’animation La Ménagerie et le bureau de production Les Thérèses. L’occasion de déambuler dans les 3500 m2 de ce lieu atypique créé il y a plus de trente ans.

 

Les 21 et 22 septembre. Profiter des Journées du patrimoine

  • Aux Archives départementales (11 boulevard Griffoul Dorval à Toulouse)

Des visites guidées des magasins et de l’atelier de restauration sont organisées tout au long du week-end. Pour cette édition, de nombreuses animations sont proposées plus particulièrement au jeune public: jeux anciens, chasse aux trésors, séances de maquillage, jeu en réalité augmentée, atelier enluminure, etc. Point d’orgue du week-end : un bal musette et apéro chantant se tiendra dans le jardin, le samedi de 17h30 à 21 heures, avec la participation de Karaoké Akoustik.

  • À la médiathèque départementale (611 rue buissonnière, à Labège)

Des visites commentées des coulisses de la « médiathèque des médiathèques » se tiendront le samedi de 11 heures à 17 heures. Des ateliers seront proposés aux curieux de tous âges : jeux de société, enquête policière interactive, expositions, etc. Une visite-spectacle intitulée Bibliothèque mon amour sera également présentée par la compagnie Wonderkaline à 11 h 30 et 15 h 30.

  • Au château de Laréole (près de Cadours)

Des visites commentées du château construit à la Renaissance auront lieu le samedi et le dimanche de 11 h 30 à 17 h 30. Une visite guidée de l’exposition de Bernard Cadène, 60 ans de création, sera réalisée en présence du peintre toulousain à 15 h 30.

  • Au Musée de l’Aurignacien (à Aurignac)

Des visites guidées du musée et de l’exposition temporaire Enquête sur 50 ans d’histoire seront proposées le samedi et le dimanche à 16 heures. Pour le jeune public, de 14 heures à 18 heures, des ateliers sur la vie quotidienne des hommes préhistoriques seront consacrés au travail des peaux le samedi, et aux fibres végétales le dimanche.

  • À Saint-Bertrand-de-Comminges

Des visites thématiques du Musée archéologique départemental seront proposées le samedi et le dimanche à 14 heures et 16 heures 30, et des parcours ludiques pour les jeunes visiteurs. Des visites guidées du village médiéval, intitulées Rembobinez l’histoire : du Moyen-âge à l’Antiquité, seront également proposées les deux jours, au départ des Olivétains, à 11 heures et 15 heures. 

  • À Cintegabelle

Une dizaine d’archéologues et/ou anthropologues sont à pied d’œuvre pour étudier ces vestiges qui seront exceptionnellement présentés au public lors des Journées européennes du patrimoine. Des visites guidées seront proposées aux curieux les samedi 21 et dimanche 22 septembre de 14 heures à 18 heures (dernière visite à 17 heures). Un espace ludique sera plus particulièrement mis en place pour les familles avec des mini-bas de fouille proposés aux enfants. 

Du 24 septembre au 12 octobre. Zoomer sur les arts vivants

Avec le partage comme valeur commune, la première Biennale internationale des arts vivants marque la volonté d’une trentaine de partenaires artistiques de l’aire urbaine toulousaine d’agir de concert. L’événement mettra en lumière les transversalités et les découvertes possibles, tant pour les professionnels que pour les publics. Pendant trois semaines, la programmation ouverte sur l’international et le local, les esthétiques différentes de la danse, du théâtre, du cirque ou de la musique, s’emploiera à réinventer des façons d’être ensemble. Chaque année impaire, la manifestation reviendra pour devenir, à terme, le temps fort toulousain dédié aux arts vivants.

©Etienne Malapert

 

Du 25 au 28 Septembre. Remonter le temps

Ce mois-ci, Plaisance-du-Touch remonte le temps et fête la fiction historique. Durant quatre jours, lors du Festival international du film de fiction historique, scolaires, curieux et cinéphiles vont découvrir une dizaine de longs-métrages en avant-première, des films en compétitions, des rediffusions ainsi que des séances spéciales. « C’est un festival de transmission dédié à un genre alliant divertissement et enseignement dans un cadre convivial », explique Henzo Lefèvre, directeur du Festival international du film de fiction historique. Le parvis de l'Espace Monestié s’animera chaque jour avec des rencontres et des concerts.

 

28 septembre. Vibrer hip-hop

Le Cacdu et Tactikollectif organisent le Trophée masters le 28 septembre à 20 heures à la Halle aux grains. Cette battle internationale de hip hop permet au public de découvrir des artistes de renom venant des quatre coins du monde. Plusieurs shows et démonstrations sont au programme, avec notamment Sidney et Youval. À noter que dans le cadre des 35 ans du hip hop à Toulouse, des assises du hip hop en Occitanie auront lieu dans l’après-midi à la Halle aux grains, et que des animations se tiendront dans différents lieux du 26 au 29 septembre.

©Quentin Dulieu

 

Découvrez le site internet Haute-Garonne Cultures et @CulturesHG sur facebook pour ne rien manquer de l'actualité culturelle du Département.

 

 

 

 

 

 

Page publiée le 21 août 2019 - vérifiée le 21 août 2019