Vous êtes ici

Villemur-sur-Tarn : les élus en visite cantonale

À la rencontre des acteurs économiques et associatifs du territoire

Le 12 décembre, Georges Méric, le président du Conseil départemental et les élus départementaux Ghislaine Cabessut et Jean-Luc Raysséguier se sont déplacés sur le canton de Villemur-sur-Tarn pour rencontrer les équipes de plusieurs structures locales. L'occasion notamment de renouveller les signatures de contrats de territoires avec les communes.

La visite a débuté en milieu de journée à Fronton, au Château Cassin pour la remise des plaques du label " Vignobles et decouvertes " du vignoble de Fronton. Georges Méric, Président du Conseil départemental, a remis les plaques aux 50 professionnels du vignoble de Fronton labellisés, en présence de Maryse Vézat-Baronia, vice-présidente du Conseil départemental en charge du Développement territorial, de l'aménagement du Territoire et du Tourisme, Didier Cujives, président de Haute-Garonne Tourisme, Francine Debiais, 1ère vice-présidente de l'Agence de Développement Touristique de Tarn-et-Garonne et conseillère départementale du Tarn-et-Garonne et de Jean-Michel Rigal, président de l’Interprofession des vins du Sud-Ouest section Fronton, au domaine du Château Cassin à Fronton.

Le developpement de l'oenotourisme : un axe fort de la politique touristique départementale

Cette plaque fait suite à l'obtention en mai dernier du label "Vignobles et Découvertes" décerné par l'Agence de developpement touristique de la France au vignoble du Fronton. Le Département de la Haute-Garonne, le Département du Tarn-et-Garonne et l’Interprofession des Vins du Sud-ouest (IVSO), investis pour la valorisation du vignoble de Fronton depuis 2016, s’engagent aujourd’hui pour faire vivre cette démarche, à travers un programme d’actions comprenant notamment l’animation du réseau, la mise en place d’une synergie commune entre les acteurs du tourisme et du vin, une réflexion pour une consommation responsable ou encore la recherche d’outils de développement et d’innovation du secteur.

" Le développement de l'œnotourisme est un des axes forts de notre politique touristique, qui promeut également notre art de vivre et la diversité de nos territoires par un tourisme durable, de qualité et de proximité. Cette distinction apportera une véritable reconnaissance pour les vignerons et les viticulteurs de nos départements et une contribution forte pour le rayonnement du vignoble en France et sur la scène internationale. " 

Georges Méric, Président du Conseil départemental

 

 

Les élus se sont ensuite déirigé vers la commune de Bouloc pour une rencontre avec le personnel de la Maison des solidarités, qui compte 41 agents. En 2017, 28 517 demandes ont été traitées par cette structure dont 82% par téléphone. Près de 1350 nourrissons ont été vus en consultation en 2017. Sur la même année, 1 110 personnes ont été suivies par les assistants socio-éducatifs

 

Les élus se sont ensuite dirigés vers Villematier pour visiter la CUMA de Villematier, au domaine de Roumagnac, en présence de Jean-Paul Doumagnac, président de la coopérative, Mathieu Solle, président de la Fédération départementale des CUMA, Gilbert Hébrard Conseiller départemental, vice président de la commission agriculture et de plusieurs adhérents.

Le Département réaffirme son soutien financier et technique aux CUMA

Les CUMA sont des coopératives regroupant des agriculteurs qui optimisent leurs investissements par un achat collectif dans le but de réduire leurs charges de mécanisation et d’augmenter la viabilité de leurs exploitations. Créée en 1993, la coopérative de Villematier, adhérente à la FDCUMA, couvre le territoire des communes de Villematier, Villemur-sur-Tarn, Villaudric, La Magdelaine et Montjoire. Elle regroupe 21 adhérents qui partagent l'utilisation de matériel agricole en commun dont la CUMA de Villaudric. 

200 000 euros engagés en 2017 pour les CUMA

Le Conseil départemental octroie une subvention de fonctionnement à la FDCUMA depuis de nombreuses années. Le montant de la subvention accordée en 2018 s’élève à 33 000 €. L’aide à l’acquisition de matériel agricole par les CUMA, révisée en mai 2017, réaffirme le soutien financier du Département aux CUMA. Le nouveau règlement cible les matériels en lien avec les axes de la politique agro-écologique départementale : élevage (récolte herbe, alimentation troupeau), protection sol et eau, horticulture et viticulture, apiculture, transformation. Diverses aides sont déployées, privilégiant les enjeux forts que sont l’agro-écologie, l’élevage et les circuits courts. Près de 200 000 € ont été engagés en 2017.

Georges Méric et les Conseiller départementaux du canton ont pu ensuite découvrir les gravières de Layrac-sur-Tarn. Le projet de création de l’espace naturel sensible (ENS) " Les gravières de la Valette " est porté par la Communauté de communes Val’ Aïgo. Le site, d’un peu plus de 16 hectares, est situé sur le territoire de la commune de Layrac-sur-Tarn a été labellisé ENS par le Département le 23 janvier 2018. Depuis 12 ans, ce complexe d’anciennes gravières situé dans la plaine alluviale du Tarn, évolue naturellement vers une mosaïque d’habitats favorables au developpement de la faune locale. L’intérêt écologique du site repose principalement sur la présence d’espèces sous statuts de protection. Par ailleurs la reconquête écologique de ce complexe de gravière a permis sa classification en Zone Naturelle d’Intérêt Ecologique Faunistique et Floristique en 2014. La Communauté de communes souhaite valoriser ce site dans un objectif de préservation de la biodiversité, de découverte et de sensibilisation du public. Pour ce faire et est accompagnée techniquement et financièrement par le Conseil départemental.

"La raison d’être du Conseil départemental, c’est d’accompagner le développement de chaque territoire, qu’il soit urbain, périurbain, rural ou de montagne"

Georges Méric

Les élus du Conseil départemental a pu ensuite rejoindre le pôle voirie de Vilemur-sur-Tarn à la rencontre du personnel. La journée s'est poursuivie avec la signature des contrats de territoire et la présentation des dispositifs innovants mis en place par le Conseil départemental pour soutenir les collectivités dans leur développement.

12,7 millions investis en 2017 pour soutenir la communauté de communes

Outre les contrats de territoire lancés en 2016 dans l’objectif de soutenir les projets d’équipements publics des communes et intercommunalités de la Haute-Garonne, le Département a créé en 2018 un nouveau dispositif intitulé "Carte blanche", afin d’accompagner les initiatives locales innovantes. Le Conseil départemental a par ailleurs développé une offre ingénierie à destination des collectivités locales, via une plateforme unique qui regroupe l’ensemble des acteurs départementaux concernés. 12,7 millions ont été investis en 2017 pour soutenir la communauté de communes de Val'aïgo.

Les contrats de territoire signés en 2016 avaient permis de soutenir la création d’équipements de proximité répondant aux besoins des habitants. La Maison des associations a notamment été réaménagée et une médiathèque construite à Bessières. Le Département a également décidé d’accompagner l’aménagement d’un complexe sportif à Villemur-sur-Tarn, intégrant un skate-park pour les activités de glisse urbaine et un city-stade pour la pratique du football, du hand-ball et du basket-ball. Ce projet vient renforcer le réseau des équipements sportifs du territoire libres d’accès et gratuits répondant aux attentes de la jeunesse haut-garonnaise.
           

Page publiée le 14 décembre 2018 - vérifiée le 14 décembre 2018