Vous êtes ici

Vous êtes complètement balades !

Toulouse, bords de Garonne

Réputée pour la couleur de sa brique magnifiée par la lumière ambiante qui joue avec les flots du fleuve Garonne, Toulouse traverse les âges en préservant sa beauté diaphane et son caractère de ville à taille humaine. On se plaît en effet à parcourir à pied son charmant cœur historique, pour pousser ça et là la porte de ses grandioses hôtels particuliers datant de l’âge d’or du pastel qui fit la fortune de la région. On peut, pour une fois, aller au-delà de l’aspect extérieur et franchir les portes de ces prouesses d’architecture héritées du Moyen-Âge que sont le musée des beaux-arts de Toulouse bâti sur le site de l’ancien couvent des Augustins, l’impressionnant ensemble conventuel des Jacobins, découvrir le vieux Toulouse non loin de la cathédrale Saint-Étienne et des maisons en torchis de ce quartier historique. On peut aussi parcourir la rue du Taur marquée par l’histoire - le martyr du premier évêque de la ville, Saint Saturnin, dit Saint Sernin, mort traîné par un taureau en 250 - pour rejoindre celle qui domine majestueusement la ville, la basilique Saint- Sernin, monument classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Comme Saint-Sernin, le canal du Midi bénéficie de ce prestigieux classement.

Le savez-vous ?

Le tourisme est la deuxième activité économique du département.

Page publiée le 11 juin 2018 - vérifiée le 11 juin 2018