Vous êtes ici

Women’s French Cup : mettre en avant le football féminin et lutter contre les stéréotypes

Camille Naude, fondatrice de la WFC (Women’s French Cup)

La troisième édition de la Women’s French Cup accueille les 6 et 8 août à Colomiers les équipes de football féminin de Montpellier, Chelsea, PSG et du Bayern Munich.  L'occasion pour son Camille Naude, l'organisatrice de la compétition, de mettre en avant le sport féminin de haut niveau et de lutter contre les préjugés.

Sur la photo : Camille Naude, à gauche, organisatrice depuis trois ans de la Women's French Cup.

 

Quel est le concept de cette compétition ?

L’idée du WFC est de rassembler sur trois jours des équipes féminines professionnelles pendant leur préparation estivale afin de leur proposer un plateau sportif digne de la Ligue des champions. Ensuite cette compétition a un enjeu sociétal en permettant de mettre en avant des jeunes femmes sportives de haut niveau et de lutter contre les stéréotypes.

 

Avec la Coupe du monde qui s’est déroulée en France, attendez-vous un afflux plus important de spectateurs ?

Déjà pour cette 3ème édition, nous avons eu de nombreuses demandes de la part d’équipes puisque c’est et c’est la première fois où nous avons eu plus de demandes que de places. Pour nous c’est une forme de reconnaissance. Concernant l’affluence, il est difficile de se prononcer, mais ce que l’on sait c’est que les 500 places réservées aux licenciées des clubs de football de la région ont toutes trouvées preneur. Et ça c’est plutôt positif, cela montre que les jeunes joueuses de la région et du département sont sensibilisées. Nous allons bien sur capitaliser sur l’effet Coupe du monde, nous aurons des internationales dans les équipes de Montpellier et PSG. Ensuite nous mettrons en avant plusieurs joueuses des Pays-Bas qui ont disputé la finale den la Coupe du monde contre les États-Unis.

 

Quels sont les enjeux de cette 3ème édition ?

Ils concernent la présence de partenaires importants, Airbus, Engie, Carrefour, et la médiatisation puisque la chaine L’Équipe va diffuser en clair pour la première année les matches de la compétition. Enfin il y a aussi le rôle joué par les collectivités, notamment le département de la Haute-Garonne, la Région et la ville de Colomiers et qui nous soutiennent depuis trois ans.

 

La WFC sera amenée à évoluer dans les années venir ?

L’idée à terme est d’accueillir des équipes d’Amérique du sud, des États-Unis, d’Asie, d’Afrique ou d’Océanie. Car la dernière Coupe du monde en France a démontré que le football se jouait sur tous les continents. Nous voulons que le WFC accueille 6, 8 puis 12 équipes durant une semaine sur différents terrains du département.

 

Infos pratiques :

Les 6 et 8 août au stade Marcel Bendichou à Colomiers. Mardi 6 août: Montpellier-Chelsea (17h45) et PSG-Bayern (21h). Jeudi 8 août : petite finale à 17h45 et finale à 21h. Billeterie sur la page Facebook de l'événement ou sur le site dédié.

Page publiée le 25 juillet 2019 - vérifiée le 25 juillet 2019