Vous êtes ici

Zoom sur la situation hydrologique en Haute-Garonne

La situation hydrologique implique le maintien de l'interdiction totale de prélèvements sur certains cours d'eau

Le comité Eau s’est réuni pour la dernière fois le vendredi 11 octobre dernier.

Situation actuelle

A ce jour, la situation hydrologique implique le maintien de l'interdiction totale de prélèvements sur :

  • le Tescou non réalimenté depuis le 08 juillet 2019 ;
  • les petits cours d'eau non réalimentés depuis le 18 juillet 2019. Il s’agit notamment des cours d’eau suivants, pour lesquels des prélèvements sont recensés : Aïse, Courbet, Cédat, Grasse, Jade, Marès, Mouillonne, ruisseau de Bonnefont, ruisseau de la Galage, ruisseau de Pégo, ruisseau de Rieu-Tort, ruisseau des Pierres, ruisseau de la Serre et Sahugle ;
  • le Volp depuis le 06 septembre 2019 ;
  • un durcissement des restrictions de prélèvements en place à 50% (3,5 jours par semaine) depuis le 13 septembre 2019 sur les rivières connectées au canal de la Neste (concerne le bassin de la Save pour le département de la Haute-Garonne) et aux canaux dérivés par la prise d'un arrêté préfectoral d'interdiction totale de prélèvement depuis le 8 octobre 2019.

Ce qu’il faut retenir de l’étiage 2019 sur le grand bassin hydrographique de la Garonne :

  • L’hiver 2018/2019 et le printemps 2019 ont été secs.
  • L’entrée en étiage a été très précoce (début juillet), long (4 mois) mais jamais très intense.
  • Les pluies ont été régulières depuis l’amont de la Garonne. L’hydrologie en Garonne a été plus abondante que sur les rivières Tarn, Aveyron et le Système Neste.
  • Les pluies régulières combinées avec les lâchers des barrages ont permis de retarder les arrêtés de restrictions (6 au total en Haute-Garonne).
  • Au 10 octobre, l’état des réserves est satisfaisant mais inférieur à celui de  2018 à la même période.
  • Les volumes déstockés grace au soutien d’étiage de la Garonne s’élèvent actuellement à 32,1 Mm3 (30,2 Mm3 des réserves ariègeoises, 1,2 Mm3 de la retenue de Montbel et 0,7 Mm3 de la réserve de Filhet).

Par ailleurs, cet été a été marqué par la solidarité inter-bassin : soutien automnal de la Garonne depuis le bassin du Lot à Tonneins, dérogation sur la Neste (affluent de la Garonne) avec un transfert supplémentaire de 1m3/s vers les rivières de Gascogne (affluents rive gauche de la Garonne) du 15 au 31 octobre 2019

Page publiée le 01 août 2019 - vérifiée le 17 octobre 2019