Résultats de la grande consultation de dialogue citoyen - automne 2015 Publié le
Date de publication
24 novembre 2016

Bandeau grande consultation
Questionnaire à destination des Haut-Garonnais et Haut-Garonnaises (Crédits : Aurélien Ferreira)
Chapeau

Du 22 septembre au 31 décembre 2015, un nouveau dialogue citoyen a été initié avec une grande consultation où chacun-e a pu donner son avis sur le Conseil départemental de la Haute-Garonne via un questionnaire. Voici la synthèse des résultats.

Corps
Text

Devant le constat que les institutions et les collectivités locales sont ressenties aujourd’hui par beaucoup de citoyen·ne·s comme de plus en plus éloignées de leurs préoccupation, le président du Conseil départemental a souhaité, dès le début de son mandat, travailler avec les élus mais aussi avec tous les Haut-Garonnais qui le souhaitaient.

Ainsi, en septembre 2015, a été adressé à l’ensemble des Haut-Garonnais un questionnaire pour les inviter à réfléchir sur l’avenir de leur territoire : une première étape de ce nouveau processus de dialogue citoyen.

En effet, après des élections départementales de mars 2015, où la demande de proximité n’a jamais été aussi manifeste, qui ont montré une abstention toujours plus forte des concitoyens, parler de proximité, de dialogue et de concertation devenait une urgence politique.

D’ailleurs, Pierre Mendès-France, dans son livre La République moderne, le soulignait déjà: "La démocratie ne consiste pas à mettre épisodiquement un bulletin dans une case, à déléguer les pouvoirs à un ou plusieurs élus, puis à se désintéresser, s'abstenir, se taire pendant cinq ans. Elle est une action continuelle du citoyen et suppose à ce titre sa présence vigilante".

Cette “présence continuelle et vigilante”, Georges Méric souhaite, avec tous élus de la majorité départementale, la faire vivre à travers les propositions, les contributions les avis communiqués lors et dont il est prévu qu’ils alimentent sans cesse la réflexion des élus et nourrissent continuellement la démocratie locale ici en Haute-Garonne.

Car la démocratie locale ne peut se résumer à un simple dispositif technique qui s’ajouterait à bien d’autres. C’est un des actes fondateurs de notre action autant qu’un impératif de réussite: notre devoir est de ne jamais le perdre de vue.

L’expérience nous a prouvé que les bonnes intentions ne suffisent pas à concrétiser la démarche participative. Si aujourd’hui nous voulons avancer collectivement et rapidement dans ce domaine, il nous faut, tous ensemble, définir les moyens, les objectifs à atteindre et les évaluer en permanence.

Synthèse de la consultation

Text

Pourcentage des Haut-Garonnais qui considèrent que la situation des domaines suivants s'est améliorée ces dernières années :

63% Les réseaux de transport ⎮ 58% Les réseaux téléphonie et internet
50% L'accès aux loisirs et à la culture ⎮ 44% le dynamisme touristique
Text

Pourcentage des Haut-Garonnais qui considèrent les domaines suivants comme prioritaires :

60% l'économie locale et emploi ⎮ 54% les réseaux de transports (bus, train, métro)
52% l'éducation (école, collège, lycée) ⎮ 43% l'environnement et le cadre de vie
Text

Pourcentage des Haut-Garonnais qui considèrent bénéficier des services du Département dans les domaines suivants :

38% déplacements ⎮ 33% routes ⎮ 25% action culturelle
20% solidarités ⎮ 19% collèges ⎮ 28% aucune mission
Media document
Grande consultation analyse février 2016

Contacts et documents pratiques

Grande consultation analyse février 2016