DOSSIER

Solidarité avec l'Ukraine

Date de publication
Publié le 6 avril 2022
Temps de lecture : 7 min
Message de solidarité avec le peuple ukrainien sur l'Hôtel du Département
© Aurélien Ferreira
Légende
La Haute-Garonne solidaire de l'Ukraine
Chapeau

L'armée russe a attaqué l'Ukraine le 24 février dernier. Le Département condamne fermement cette attaque et apporte son soutien et sa solidarité au peuple ukrainien.

  • L'Assemblée a voté un budget de 100 000 € pour aider les associations qui viennent en aide aux populations victimes de cette guerre.
  • 100 000€ de matériel d'urgences ont été acheminés en Pologne.
  • Haute-Garonne Solidarités Ukraine répond  aux demandes d’accompagnement social des familles ukrainiennes et des partenaires qui les soutiennent (associations, citoyens etc…).
  • Le Conseil départemental a ouvert un centre d’Accueil Solidarités Ukraine 31 spécifique, au Domaine d’Ariane à Mondonville, en lien avec l’ANRAS (Association nationale de Recherche et d’Action Solidaire).
  • Ukraine Libre a organisé une soirée au Pavillon République, en partenariat avec le Conseil départemental, le 6 avril.
  • Du 6 au 26 avril 2022, l'exposition  "Ukraine, terre désirée (2002 - 2022)" de Guillaume Herbaut, en partenariat avec le Festival MAP, est exposée sur les grilles de l'Hôtel du Déposition
Corps

Solidarité avec l'Ukraine : soirée le 6 avril à 19h

L’association Ukraine Libre, en partenariat avec le Conseil départemental de la Haute-Garonne, a organisé une soirée de solidarité avec l’Ukraine, présentée par Emmanuelle Durand-Rodriguez, journaliste.

Au programme :  Échanges, témoignages, tables rondes autour des thèmes :

Table ronde « Ukraine, une guerre européenne avec des enjeux mondiaux »

Avec :

  • Jean-Guy GIRAUD, ancien directeur du bureau du Parlement européen en France
  • Adrien NONJON, doctorant à l’Inalco-CREE, historien spécialiste de l'Ukraine
  • Iryna TUZ, coordinatrice d’Ukraine Libre à Toulouse
  • Vadym OMELCHENKO, ambassadeur d'Ukraine en France
  • Jacques FAURE, ancien ambassadeur de la France en Ukraine
  • Cécile Vaissié, professeure des universités en études russes et soviétiques à l'Université Rennes-II, autrice de « Les Réseaux du Kremlin en France »
  • Volodymyr YERMOLENKO, philosophe et journaliste, rédacteur en chef de UkraineWorld.org

Table ronde « Agir pour la solidarité en Haute-Garonne »

Avec :

  • Liudmyla POPENKO, Vice-présidente chargée de l’aide humanitaire au sein de l’association Ukraine Libre,
  • Dana LANDAIS, coordinatrice de l’accueil, de l’accompagnement et de l’insertion professionnelle des personnes temporairement déplacés au sein de l’association Ukraine Libre,
  • Amandine DELORT, présidente Pharmacie Humanitaire Internationale Haute Garonne,
  • Houria TAREB, Secrétaire Générale de la Fédération de la Haute Garonne du Secours Populaire
  • Tony TACSIN, Président de la Protection Civile
  • Marc BEAUVAIS ou  Andrew N’GUYEN, du Secours Catholique
  • Andres ATENZA, Directeur général de l’ANRAS

La Haute-Garonne solidaire du peuple ukrainien

"L’agression militaire russe envers l’Ukraine, ouvre une guerre en Europe et bouleverse durablement l’avenir de tous les peuples."

Georges Méric, président du Conseil départemental de la Haute-Garonne

Après l’attaque de l’armée russe contre l’Ukraine, le jeudi 24 février dernier, le Département de la Haute-Garonne se joint à l’Assemblée des Départements de France qui, dans un communiqué de presse, “condamne fermement l’attaque de l’armée russe contre l’Ukraine. Cette agression caractérisée contre un pays souverain est exercée par la Russie dans le mépris le plus total du droit international et de la Charte des Nations Unies (…) Les Départements de France expriment leur plein soutien et toute leur solidarité au peuple ukrainien. Ils sont fermement opposés au démembrement d’un État libre. L’escalade de la violence, les bombardements répétés et les attaques contre les villes et territoires ukrainiens constituent une grave menace pour la paix et la démocratie dans toute l’Europe. Cette guerre engendrera un exode massif de femmes et d’hommes fuyant les zones de combat. La France, fidèle à ses valeurs et à son message universel, doit exprimer sa solidarité avec le peuple ukrainien, tout en organisant, au plus vite, un dispositif permettant un soutien et un accueil digne aux familles ukrainiennes. Les Départements de France prendront toute leur part à cet effort national (…)”.

Le Département de la Haute-Garonne exprime également sa solidarité avec le peuple ukrainien en hissant le drapeau de l’Ukraine sur les façades de l’Hôtel du Département, ainsi qu'en y affichant un message de soutien.

Les élus du Département, ont voté, lors de la session du 8 mars 2022, une aide d’urgence de 100 000 euros pour soutenir le peuple ukrainien. Cette aide est destinée aux associations agissant sur le territoire ukrainien ou auprès des populations déplacées dans les pays limitrophes, dont le Secours populaire, la Croix Rouge, le Secours Catholique et la Protection Civile.

Corps v2

Samedi 12 mars, un convoi est parti pour la Pologne pour soutenir les réfugiés ukrainiens. Le Département a affrété 2 camions, conduits par 4 agents départementaux volontaires, chargés en produits d’hygiène et de secours, d’une valeur de 100 000 €. Les camions ont été déchargés à destination mardi 15 mars.

Voir le reportage vidéo sur le site la Dépêche

La Haute-Garonne, terre d'accueil pour les réfugiés ukrainiens

Face à l’exode massif des populations qui fuient leur pays en guerre, le Département se met en situation d’accueillir les ressortissants ukrainiens, en coordination avec le Préfet de la Haute-Garonne et les partenaires associatifs. Ainsi, ont été mis en place les dispositifs d’urgence Haute-Garonne Solidarités Ukraine pour l'accueil des réfugiés :

  • une plateforme téléphonique et numérique pour répondre aux demandes d’accompagnement social des familles ukrainiennes et des partenaires qui les soutiennent (associations, citoyens etc…)
  • NUMÉRO VERT : 0 805 36 31 31
  • MAIL : haute-garonne-solidarites-ukraine@cd31.fr
  • un numéro de téléphone réservé aux communes qui souhaitent accueillir des réfugiés, pour faciliter leurs interventions et la prise en charge.


De plus, pour les publics relevant plus spécifiquement de la protection de l’enfance, comme les mineurs isolés et les mères isolées avec enfants de moins de trois ans, des prises en charge directes seront actionnées par les services départementaux. Ainsi, le Conseil départemental a ouvert un centre d’Accueil Solidarités Ukraine 31 spécifique, au Domaine d’Ariane à Mondonville, en lien avec l’ANRAS (Association nationale de Recherche et d’Action Solidaire), la semaine du 21 mars,

Exposition Ukraine, terre désirée (2002 – 2022), à l'Hôtel du Département, du 6 au 26 avril 2022

Installée sur les grilles de l’Hôtel du Département, la série “Ukraine, terre désirée (2002 – 2022)” est composée de 40 photographies, réalisées au cours des 20 dernières années par Guillaume Herbaut pour l’agence VU.

Depuis 20 ans, Guillaume Herbaut se rend chaque année en Ukraine, pays devenu un marqueur dans son parcours photographique. En 2001, dès ses premiers instants passés sur le territoire ukrainien, le photographe français se lie directement au pays et à son histoire qu’il explore sous différentes narrations. Son travail sur l’Ukraine, réalisé entre 2013 et 2022, vient d’être récompensé par le prestigieux prix World Press Photo 2022.

En Ukraine, les couleurs me rappelaient celles de mon enfance. Les gens m’acceptaient dans leur quotidien. Je découvrais la zone interdite contaminée (…) L’Ukraine était partagée, avant l’invasion russe, en différentes zones : des zones contaminées, des zones de guerres mais aussi, à l’époque, des zones de paix, comme un miroir du futur de nos sociétés. D’une guerre oubliée aux images d’un conflit déstabilisant le monde et s’affichant en Une de tous les journaux, on découvre un peuple se levant et se battant pour sa liberté. Une raison qui me pousse à continuer“, explique le photographe qui a notamment suivi la révolution Orange en 2004, le Donbass, la Crimée en 2008, la révolution Maïdan en 2014 et la guerre qui a débuté le 24 février 2022.