Devenir assistant-e familial-e

L’assistant familial est plus connu sous le terme de « famille d’accueil ». Avec sa famille, il forme un mode d’accueil permanent pour des mineurs et des jeunes majeurs de moins de 21 ans, à domicile, confiés sur décision administrative ou judiciaire.

Toute personne majeure, homme ou femme, ayant des compétences éducatives, une grande disponibilité, et un logement adapté à l’accueil de mineurs.

En accueillant en permanence un enfant à son domicile, l’assistant 
familial assure une prise en charge concrète au quotidien, avec sa 
propre famille, pour offrir à l’enfant des conditions de vie et un 
environnement familial bienveillant, adapté, évolutif. Partie prenante 
de la vie de famille, l’enfant intègre la famille d’accueil et le quotidien de la vie de famille.
L’assistant familial, en qualité de professionnel évolue dans une équipe
 pluridisciplinaire avec laquelle il échange et travaille pour 
co-construire le projet de l’enfant.

Étape 1 : le dossier de demande 
Le dossier d’agrément est à retirer au Conseil Départemental de la Haute-Garonne. Ce dossier comprend :

  • le document CERFA n° 13395*01 à compléter, dater et signer
  • le certificat médical à compléter par le médecin traitant, et à renvoyer avec le dossier dans une enveloppe portant la mention « pli confidentiel secret médical à l’attention du Médecin Départemental PMI »,
  • extraits de casiers judiciaires n°3 de tous les majeurs vivant au domicile (le candidat, le conjoint, l’enfant majeur. La demande peut être faite en ligne.

Étape 2 : la procédure d’agrément
Des Réunions d’Informations Préalables à l’Agrément (RIPA) sont organisées par le Conseil départemental pour savoir ce qu’est réellement la profession. Le processus complet est à découvrir dans la la charte d’accueil .

Etape 3 : la décision
Dans les 4 mois suivant la demande, un courrier informe de la décision administrative. Un agrément refusé sera notifié par courrier recommandé avec les motifs du refus.

Si l’agrément est accordé, l’accueil d’un enfant ne peut commencer qu’après avoir suivi un stage préparatoire de 60 heures organisé par l’employeur. La durée de formation restant à effectuer (240h) sera assurée dans un délai de 3 ans, à compter du 1er contrat de travail. Cette formation permet de se présenter au diplôme d’Etat d’Assistant Familial (DEAF).

Page publiée le 23 octobre 2017 - vérifiée le 27 juillet 2016