À LA UNE

AZF : 2 expositions commémoratives à l'Hôtel du Département Publié le
Date de publication
21 septembre 2021

Tags
Grilles de l'Hôtel du Département
Ulrich Lebeuf et Frédéric Scheiber exposent leurs photos jusqu'au 31 octobre (Crédits : Aurélien Ferreira)
Chapeau

Dans le cadre des commémorations des 20 ans de la catastrophe d'AZF, le Département expose les photographes toulousains Ulrich Lebeuf et Frédéric Scheiber du 21 septembre au 31 octobre 2021 sur les grilles de l’Hôtel du Département. Accès libre.

Corps

Le 21 septembre 2001, l’usine AZF était entièrement détruite, suite à l’explosion d’un stock de nitrate d'ammonium, provoquant la mort de 31 personnes, faisant 2 500 blessés et laissant de considérables dégâts matériels dans la ville de Toulouse.

En cette année de commémoration, mes pensées vont tout d’abord aux victimes et aux familles des victimes de l’explosion de l’usine AZF, qui a profondément meurtri les Toulousains et Haut-Garonnais. Depuis ce 21 septembre 2001, nous honorons chaque année la mémoire de ceux qui ont péri dans cette catastrophe et ceux qui restent blessés ou sinistrés à jamais. A l’occasion de ce 20e anniversaire, le Conseil départemental tient à mettre en lumière le travail de deux photographes toulousains d’exception qui participent par la force de leurs images et leur regard au travail de mémoire collective nécessaire. Ce travail nous revient à tous élus et citoyens, comme la meilleure réponse que nous pouvons opposer à cette tragédie.

Georges MÉRIC, Président du Conseil départemental de la Haute-Garonne

Les expositions sont installées sur les grilles extérieures de l’Hôtel du Département, côté boulevard de la Marquette et avenue Honoré Serres à Toulouse jusqu’au 31 octobre 2021.

L’exposition "10 : 17 AZF" d’Ulrich Lebeuf propose 18 photographies réalisées le jour de l’accident et dans les mois qui ont suivi cette tragédie. Ses images parlent de vie, d’instants animés tout en étant la représentation même de l’immobilité. En pénétrant à l’intérieur de ces maisons détruites, des intérieurs sans vie, remplis d’objets anodins traces d’un monde antérieur à ce 21 septembre 2001, le photographe se confronte à ce qu’il appelle "un nouveau Pompéi". Il laisse le spectateur s’interroger sur l’essence même de la catastrophe et la reconstruction nécessaire des lieux comme des esprits de ceux qui l’ont subi.

Membre de l’agence MYOP depuis janvier 2014, Ulrich Lebeuf est un collaborateur régulier du quotidien Libération en tant que photoreporter. Ses travaux ont été publiés dans Le Monde, Libération, The New York Times, Grazia, VSD, Géo…

10:17 AZF

"AZF. Après le 21 septembre 2001" réunit 20 images du photojournaliste Frédéric Scheiber. Pendant deux décennies, des premières heures de l’explosion, en passant par le dernier jour du procès à la salle Jean-Mermoz, le 30 juin 2009, et jusqu’à la dernière commémoration de septembre 2020, Frédéric Scheiber s’est attaché à compiler méthodiquement des scènes de vie de la catastrophe et de l’après-catastrophe. De la carcasse encore fumante de l’usine de Total aux rassemblements et manifestations, c’est tour à tour la désolation, l’espoir, l’indignation, la souffrance et la révolte qui surgissent de ses photos.

Photojournaliste, Frédéric Scheiber collabore régulièrement avec différents titres et agences de presse, dont l’Agence France Presse.

Après le 21 septembre 2001