REPORTAGE

Des outils pédagogiques ludiques pour sensibiliser à la biodiversité Publié le
Date de publication
7 juin 2021

kit pédagogique HGE au collège Guillaumet
Ce kit pédagogique ludique permet aux collégiens d'approfondir leurs connaissances sur la biodiversité. (Crédits : Hélène Ressayres)
Chapeau

Les élèves de 6e du collège Guillaumet à Blagnac ont pu découvrir vendredi 4 juin le tout nouveau kit d’animation « Biodiversité au cœur de nos vies », conçu et mis à disposition gratuitement par le syndicat Haute-Garonne Environnement.

Corps

« Attention, une dernière question de culture générale pour départager les deux équipes! Vrai ou faux : tous les champignons sont-ils comestibles ? » « Faux ! » s’égosillent en chœur les élèves réunis autour d’un plateau de jeu représentant le département de la Haute-Garonne. Ce vendredi matin, avec leurs camarades de sixième du collège Guillaumet, à Blagnac, ils découvrent « Biodiversité au cœur de nos vies », le dernier-né des kits pédagogiques conçus par Haute-Garonne Environnement.

L’une des missions phares de ce syndicat mixte présidé par Pascal Boureau et créé à l’initiative du Conseil départemental, est en effet de sensibiliser à l’environnement et au développement durable. Dans cette optique, est proposé gratuitement aux 287 communes et 86 associations adhérentes un large panel d’outils pédagogiques traitant de façon ludique de nombreuses thématiques environnementales : les déchets, le gaspillage alimentaire, l’eau, le changement climatique… et désormais, aussi, la biodiversité. 

Un autre regard sur le monde qui nous entoure

« Le kit se compose d’un ensemble de modules complémentaires, explique l'équipe d'animation de Haute-Garonne Environnement. Il y a notamment une maquette de découverte des milieux naturels identifiés sur le territoire haut-garonnais, un jeu collaboratif, des grands panneaux d’exposition illustrés ou encore un totem multisensoriel. »

Toucher, sentir, écouter… Ce dernier permet aux élèves de découvrir les écosystèmes forêt, rivière, montagne et sol, grâce à tous leurs sens. « Les supports sont vraiment bien faits et très attrayants, commente Edmée Meis, professeure-documentaliste à l’initiative de cette exposition au collège. Il me paraît important de sensibiliser les élèves le plus tôt possible à ces problématiques. »

A entendre leurs remarques et réactions face aux animateurs, les élèves de 6e semblent déjà très au fait des menaces qui pèsent sur la biodiversité. « Ils baignent dedans au quotidien et c’est aussi au programme cette année, confirme Graziella Rebollal, leur professeure de SVT, mais ce n’est pas toujours très concret pour eux, ils ont besoin de rattacher ces notions à leur quotidien. » Pari gagné avec Bilal. Confessant sa « hantise » des araignées, il affirme que désormais il aura « un autre regard sur elles ». « Elles sont très utiles car elles mangent beaucoup de moustiques, explique-t-il. Et j’ai découvert que le fil de leurs toiles étaient incroyablement solide ! C’est impressionnant… »