Vous êtes ici

Personnes âgées

Des droits et des aides

Chef de file de la politique sociale en faveur des personnes âgées, le Conseil départemental pilote la mise en place de l’Allocation Personnalisée d’Autonomie et déploie un dispositif d’aides pour le maintien à domicile ou l’ hébergement en établissement.

Personne âgée lit

La part des seniors dépendants dans la population est en constante progression. Le Conseil départemental consacre chaque année une part importante de son budget social afin d’accompagner les personnes âgées, favoriser un maintien à domicile, aider les seniors aux faibles ressources : le Conseil départemental apporte des réponses adaptées et personnalisées.

L’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA)

Elle est financée en très grande partie par le Conseil départemental, le reste étant à la charge de l’Etat. Toute personne âgée dépendante peut en bénéficier : elle est calculée selon son niveau de dépendance et en fonction de ses ressources :

  • à domicile, l’APA finance les services d’aide permettant à la personne de vivre chez soi (emploi de personnel qualifié des 200 structures d’aides à domicile de Haute-Garonne, aménagements du logement),
  • en établissement d’hébergement, l’APA participe au coût d’une partie du tarif dépendance.

Le Chèque Solidarité 31 est un dispositif qui facilite l’aide à domicile des personnes âgées et simplifie les démarches administratives.

L’Aide Sociale

Elle est destinée aux personnes n’ayant pas les ressources suffisantes. Elle contribue notamment au paiement des frais d’hébergement en établissement.

Un allègement fiscal

Il est prévu pour les personnes propriétaires de leur logement et ne disposant que de faibles revenus. L’allègement concerne la part de la taxe foncière sur les propriétés bâties.

Téléassistance 31

Il s'agit d'un dispositif d’aide à distance, gratuit et complémentaire du maintien à domicile, fonctionnant 24/24, 7/7 : il permet, selon la nature de l’appel, de faire le lien avec la famille ou avec un service d’urgence.

Les haltes-répit 

Les haltes-répit sont des structures pour permettre de mieux soutenir les aidants des personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer ou de troubles apparentés. A l'issue d'un appel à projet lancé en avril 2016, cinq haltes-répit retenues en Haute-Garonne bénéficient d'une aide du Conseil départemental. Ce nouveau dispositif départemental intervient au moment de la reconnaissance du droit au répit par la loi d'adaptation de la société au vieillissement du 28 décembre 2015.

Page publiée le 25 juillet 2016 - vérifiée le 25 juillet 2016

J’ai mon mot à dire !

Réagissez aux informations de cette page.
Nous vous répondrons.

Je me connecte

Mon Espace citoyen

Renforcez le dialogue avec le Conseil
départemental en créant votre espace personnel.

Je m’inscris

Restez informé

Recevez régulièrement nos informations et actualités par courriel. Abonnement et désabonnement en un clic.

Je m’abonne