Une politique culturelle ambitieuse

Tags
Politique culturelle ambitieuse
Chapeau

La culture est une priorité du Conseil départemental qui a décidé d’augmenter l’effort financier conséquent en faveur des acteurs culturels. Le Département est engagé dans le développement d’une offre culturelle variée, accessible au plus grand nombre, sur l’ensemble de la Haute-Garonne. À l’initiative de festivals reconnus et d’équipements culturels structurants, le Département privilégie la gratuité des événements (ou une politique tarifaire accessible) et soutient les acteurs culturels, artistes et structures de diffusion. Le Département contribue également au développement de l’éducation artistique et culturelle auprès des jeunes, notamment des collégiens, finance les écoles de musique et ensembles vocaux.

Corps
Text

En 2018, le budget du Conseil départemental alloué à la culture s'élève à plus de 10 millions d'euros. Ce soutien fort du Conseil départemental permet non seulement d'accompagner l'organisation d'événements et projets culturels sur l'ensemble du territoire, mais aussi les lieux de diffusion tels que le Théâtre National de Toulouse, la salle de spectacle Odyssud, à Blagnac, la Cave poésie et le théâtre du Fil à plomb à Toulouse ou encore de soutenir l'art sous toutes ses formes via des aides à la création et à la diffusion.

Chaque année, le Conseil départemental accompagne la création artistique de différentes manières afin de valoriser la diffusion de la culture et le soutien aux artistes haut-garonnais. Le spectacle vivant (musique, théâtre, danse, cirque) bénéficie d’une aide à la création et à la diffusion sous la forme de subventions ou dans le cadre de m²anifestations qui sont devenues des rendez-vous incontournables : 31 notes d’été, les spectacles proposés à l’Espace Roguet au cœur du quartier Saint-Cyprien de Toulouse ou encore le Festival Jazz sur son 31. Entre les lieux de programmation fixe, comme l’Espace Roguet ou la Galerie 3.1 à Toulouse et les tournées départementales, les acteurs de la création culturelle bénéficient de moyens pour diffuser et leur travail.

 

La résidence de création

La volonté du Conseil départemental de soutenir les artistes du territoire s’exprime notamment par l’aide à la création (résidence) et aide à la diffusion (achat de spectacle). Chaque année, le Département accueille des compagnies à l’Espace Roguet pour leur permettre de mettre au point leurs spectacles, le temps d’une semaine.

L’Espace Roguet est un site départemental situé au cœur du quartier Saint-Cyprien qui allie politique culturelle engagée et politique d’éducation populaire. Ce lieu, dédié à la création propose un accompagnement qui se traduit par :

  • Une semaine de travail au sein de la salle avec la présence d’un régisseur général,
  • Une ou plusieurs représentations tous publics et scolaires permettant la visibilité du travail des compagnies
  • Un soutien financier

 

Sur la saison 2019-2020, 19 résidences seront accueillies. En tout, sur les 6 dernières années, plus de 60 résidences d’artistes ont été accueillies par le Département depuis 6 ans.

Texte

En Haute-Garonne, la culture « partout et pour tous » se traduit sur le terrain via une démarche de soutien à la pratique artistique amateur engagée par le Conseil département et qui se traduit, par exemple, par un soutien financier apporté aux écoles de musique, publiques ou associatives, et par le pilotage du Brevet musical départemental, qui permet à chaque musicien d’évaluer son niveau.

Text

Des dispositifs innovants

Le Conseil départemental soutient depuis plusieurs années l’enseignement musical et son essor sur le territoire. Depuis 2018, le Département va encore plus loin avec un dispositif innovant, qui vise à faciliter l’accès aux familles modestes à la pratique musicale.

Une « bourse aux jeunes musiciens » illustre l’idée de démocratisation de la pratique artistique amateur. Concrètement : le Département prend en charge l’intégralité des frais (adhésion ou frais de dossier, frais de scolarité) pour l’inscription dans un cursus complet (instrument et formation musicale) d’un jeune de moins de 18 ans, issu d’un foyer fiscal dont le quotient familial est inférieur ou égal à 520, dans l’une des 59 écoles soutenues par le Département.

Text

Par ailleurs, les instrumentistes à cordes (violon, alto, violoncelle) inscrits dans une école de musique du département peuvent désormais intégrer les orchestres symphoniques du Conservatoire de Toulouse. Il s’agit de rendre accessible la musique symphonique aux jeunes musiciens qui n’ont pas d’orchestre près de chez eux.

La « Bourse au chant choral » permet depuis 2017 d’aider les ensembles vocaux amateurs à développer leur formation, proposer des manifestations et créer des projets innovants.

Text

Pour les collégiens, le Département a mis en place des Parcours d’éducation artistique et culturelle en théâtre, jazz, danse, musiques actuelles qui permettent chaque année à plus 5000 collégiens la pratique et l’accès à des disciplines artistiques variées.

Texte

Les lieux culturels départementaux sont des outils de promotion et de diffusion de la connaissance, de la mémoire et du patrimoine. Avec ces différents sites, le Département met à la disposition des Haut-Garonnais, professionnels ou non, enseignants ou élèves des outils et des services gratuits dédiés à la culture, à la mémoire et à la découverte du patrimoine.