Concertation avec les Haut-Garonnais·es sur la société d’après

Habiter, se loger

Dépôt des propositions terminé
du 13/05/2020 au 14/07/2020

Habitats moins énergivores

Par Dialogue.Citoyen - HauteGaronne Demain
Le 13/05/2020

Proposition initiale 13 mai 2020

• Repenser l’habitat en rapport avec la nature et le local : utiliser des nouveaux matériaux de construction locaux, résistants ; intégrer ces habitats au paysage, laisser la nature reprendre toute sa place
• Limiter l’usage de graviers et granulats dans la construction et aller vers des matériaux durables afin de répondre aux exigences de la nécessaire transition énergétique.

(Proposition issue des ateliers citoyens lors de la concertation Haute-Garonne Demain en 2019)

3 Commentaires

Par Totue
Le 24/05/2020
Vegetaliser les toits, utiliser la ventilation par puits canadien pour rafraîchir les parties communes depuis les parkings sous-sol, mettre des puits de lumière naturelle... J'habite un immeuble construit en 2015 et aucun de ces points n'existe
Par FABY31
Le 31/05/2020
oui encore trop de béton et quand il y a des plantations (cela permet aux promoteurs de se racheter une soi-disant bonne conduite) ce sont des arbres ou arbustes : rien qui ne peut être utilisé comme des légumes ou des fruits ou des fleurs ....ou encore parking ombragés sans forcément de panneaux solaires
Par BenL
Le 10/07/2020
J'ajoute à cela, qui se rejoint dans la même idée, que des recommandations encourageantes à minimiser au maximum les ordures ménagères (ex: compostage), et dans le même temps à maximiser l'impact des initiatives zéro-déchet (y compris pour les emballages, le papier, etc).
Pour ma part, à titre d'expérience, vivant en appartement, j'ai investi dans un lombricomposteur d'intérieur, et dans une mini jardinière afin d'utiliser l'engrais ainsi obtenu comme terreau pour y semer des fleurs, graines, ou tout autre plantation qui n'envahirait pas non plus mon balcon.
Adapter cela à une dynamique collective d'immeuble serait intéressant à développer, je n'en doute pas.