PORTRAIT

Camaleón par la Cie Métatango : l'Argentine sous toutes ses coutures Publié le
Date de publication
17 août 2020

Maria Belén Giachello et Gonzalo Bongiovanni font partie du groupe Camaléon.
Maria Belén Giachello et Gonzalo Bongiovanni font partie du groupe Camaléon. (Crédits : Aurélien Ferreira)
Chapeau

Camaleón fait se côtoyer les influences des différents rythmes de l’Amérique latine, il se transforme, change d'apparence et transporte son public à tous les coups...A découvrir ce mercredi 19 août, via la retransmission du concert, sur le site et les réseaux du Département.

Corps

Ils ont l'accent qui inspire l'outre atlantique, et une folle envie de partager leurs talents. Maria Belén Giachello et Gonzalo Bongiovanni, deux artistes argentins ont créé la compagnie Metatango il y a dix ans. Elle rassemble de nombreux artistes, argentins et français afin de faire vivre la culture argentine en France. Un QG toulousain pour cette effusion de talents et d'envies, bien connu des aficionados de la culture argentine : la Maquina Tanguera. Cette école de danse du quartier patte d'oie est le lieu où les projets de Metatango se suivent...et ne se ressemblent pas! "Nous réunissons ceux qui ont la même passion pour cette culture afin de partager ce qui nosu anime et de le transmettre. Métatango c'est plus encore qu'une école de danse et des concerts, nous organisons des événements liés à la culture sud-américaine ainsi que des séjours à l'étranger."

Calameón est l'un des produits de Metatango : "On souhaite avant tout mettre en valeur la musique argentine en général, le tango, le folklore, les rythmes et transmettre tout cela de façon ludique et visuelle car on ajoute la danse à notre spectacle. On passe par toutes les danses représentatives du folklore argentin", explique Maria. Gonzalo compose les musiques alors qu'elle écrit les textes, une complémentarité qui s'accompagne à la scène de trois autres musiciens et danseurs. Lorsqu'une influence jazzy se greffe à un fond de tango, c'est la note Camaleón, une traversée de l'Amérique du sud, de l'Argentine à l'Uruguay sans bouger une semelle. A découvrir ce mercredi en concert sur les réseaux du Département.