Partage facebook Partage whatsapp
Paramètrer les cookies Picto cookies
Partager sur les réseaux sociaux Picto réseaux sociaux
Remonter en haut de la page

Le Service Public de l’Insertion et de l’emploi (SPIE)

Service Public de l'Insertion et de l'Emploi
(Crédits : Frédéric Scheiber)
Chapeau

Le Service public de l’insertion et de l’emploi (SPIE) a pour ambition de renforcer l’efficacité de l’accompagnement vers l’emploi des personnes qui rencontrent des difficultés pour s’insérer sur le marché du travail. Animé par le Conseil départemental en lien avec Pôle Emploi et la DDETS et cofinancé par l’Etat pour 2022 et 2023, le projet implique plus de trente acteurs de l’insertion, de l’emploi et de l’entreprise.

Corps v2
  1. Simplifier les démarches au maximum.
  2. Mieux coordonner l’ensemble des acteurs.
  3. Proposer des parcours à visée d’emploi tout en levant les difficultés rencontrées.
  4. Garantir un parcours suivi et « sans couture »

- Un réseau départemental de 150 référents et référentes SPIE réunis en Comités Locaux pour se coordonner et mieux accompagner les personnes

- Une banque d’actions portées par une équipe de 4 animateurs et animatrices SPIE.

- Des méthodes d’intervention :

  • « Le parcours sans couture ni rupture » jusqu’à l’intégration dans un emploi durable, à travers des démarches simplifiées et un suivi par un référent unique de parcours.
  • « L’autoroute vers l’emploi », une voie facilitée par des immersions rapides, accompagnées et adaptées en entreprise, basées sur la motivation et les préférences des personnes.
  • Des outils numériques partagés par les professionnels pour améliorer les parcours, simplifier les démarches existantes et rendre visible l’offre locale d’insertion.
  • Une participation active et continue des personnes concernées : à l’évaluation de leur parcours, et à l’évaluation du projet SPIE dans le cadre d’un groupe miroir.

Le SPIE Haute-Garonne rassemble les partenaires locaux de l’insertion, de l’emploi et du monde de l’entreprise :

  • Les acteurs du territoire : Conseil départemental, DDETS, Pôle emploi, Missions Locales, PLIE, Toulouse Métropole, le Sicoval, le Muretain Agglo, les Maisons de chômeurs Avenir, PRCP et Partage Faourette, la Région Occitanie, la CAF, l’ER2C, l’AFPA, TO7, la Fabrique solidaire des Minimes, les CBE du NET et de Revel, le SIAO, le COORACE, l’ARS…
  • Le monde des entreprises :  FACE Grand Toulouse, la Fédération du Bâtiment, la Fédération des acteurs solidaires (FAS), le CREPI, le Club des entreprises inclusives, la CCI, la CMA, la Fédération des entreprises d’insertion, Les GEIQ…


  • Allocataires du RSA
  • Femmes sans emploi avec enfants en bas âge
  • Personnes sans emploi de plus de 50 ans
  • Jeunes dont allocataires du RSA de moins de 29 ans, sortants d’ASE, en contrat jeune majeur, jeunes parents, etc.
  • Demandeurs d’emploi de longue durée

Issu de la stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté, le SPIE repose sur la conviction que nul n’est inemployable et que seul l’accès à l’emploi permet une sortie durable de la pauvreté. Suite à une concertation nationale avec les acteurs de l’emploi et de l’insertion et les bénéficiaires, 80 territoires ont lancé des expérimentations locales de ce nouveau service public, dont la Haute-Garonne depuis 2022.