ACTUALITÉ

La Tuta d'òc Publié le
Date de publication
12 janvier 2020

La Tuta d'Oc
La Tuta d'Oc (Crédits : Aurélien Ferreira)
Chapeau

La Tuta d'òc, tota la cultura occitania dins una librariá.

La Tuta d'òc, toute la culture occitane dans une librairie.

Corps

Dempuèi setembre passat, es una librariá de las nòvas, una vertadièra « cauna » de cultura que valorisa uèi las produccions literarias, cinematograficas e musicalas occitanas, en plen còr de Tolosa. La Tuta d’Oc, vesina de l’Ostal d’Occitania, dobrís grand sos braçes e sos orizonts coma o constata Marion Laignelet, la responsable : « La creacion de la librariá resulta d’un constat menat per l’Institut d’Estudis Occitans de l’inexisténcia d’un lòc dedicat, ambe l’objectiu d’ofrir una varietat de las bèlas de subjèctes que caracterizan la region nòstra e, atal, d’aportar çò que las autras librariás balhan pas. »

Multiplicar los encontres

Un fons de 3 000 referéncias en lenga occitana e/o francesa per totes los atges, e per totes los nivèls de lenga, per afavorir un melhor apròchi de las òbras consacradas als trobadors, a la toponimia, mes tanben als contes e d’autres dialèctes coma lo gascon, lo lengadocian, lo provençal. E Marion Laignelet de completar : « Aimariam afavorir los escambis ambe las escòlas per desvolopar lo gost de la lectura en lenga d’Oc e de l’escritura, mes tanben botar en plaça d’autras palancas ambe las gents e los lòcs, en multiplicant los eveniments e encontres, e pas unicament centrats sus l’occitan. »

Depuis septembre dernier, c’est une librairie flambant neuve, une véritable « caverne » de culture, qui met aujourd’hui en valeur les productions littéraires, cinématographiques et musicales occitanes au coeur de Toulouse. La Tuta d’Òc, voisine de l’Oustal d’Occitania, ouvre en effet grands ses bras et les horizons comme le constate Marion Laignelet sa responsable : « La création de la librairie résulte du constat effectué par l’Institut d’études occitanes de l’inexistence d’un lieu dédié, avec l’objectif d’offrir une grande variété de sujets qui caractérisent notre région et, ainsi, d’apporter ce que les autres libraires n’apportent pas. »

Multiplier les rencontres

Soit un large fonds de 3 000 références en langue occitane et/ou française à destination de tous les âges, et pour tous les niveaux de langue, afin de favoriser une meilleure approche des oeuvres consacrées aux troubadours, à la toponymie mais aussi des contes et d’autres dialectes comme le gascon, le languedocien, le provençal. Et Marion Laignelet de compléter : « Nous aimerions favoriser les échanges avec les écoles pour favoriser la lecture en langue d’Oc et le goût d’écrire, mais aussi mettre en place d’autres passerelles avec les gens et les lieux en multipliant les événements et rencontres et pas seulement centrés sur l’occitan. »