RETOUR SUR

Le Conseil départemental fête l'Europe Publié le
Date de publication
6 mai 2019

Joli mois de l'Europe 2019
Dans le cadre du Joli mois de l'Europe, l'hôtel du Département a accueilli différentes manifestations culturelles sous le signe du "Printemps des artistes". (Crédits : Alexandre Ollier)
Chapeau

Comme chaque année en mai, le « Joli mois de l’Europe » propose un programme d'événements culturels pour célébrer la construction européenne. Une occasion dont se saisissent les institutions gestionnaires et bénéficiaires d'une subvention du Fonds Social Européen (FSE) pour valoriser les actions mises en place, grâce à ce soutien financier. Le Conseil départemental, acteur local de premier plan dans le domaine de l’insertion est associé depuis 2012 à cet événement, aux côtés de l’Union Cépière Robert Monnier (UCRM), qui accompagne des artistes vers la professionnalisation de leur activité.

Corps

Le Conseil départemental, gestionnaire du Fonds Social Européen collabore avec l’Union Cépière Robert Monnier et le BBB centre d'art pour accompagner les artistes dans la professionnalisation de leur activité. Le 9 mai, une grande soirée d'animations est organisée au Pavillon République, afin de valoriser les artistes émergents repérés par le Conseil départemental dans le cadre de ce dispositif.

Au cœur de l'institution, le Printemps des artistes prend donc la forme d'un parcours pluri-artistique dédié aux croisements des arts vivants et des arts visuels. L'occasion de découvrir des performances, expositions et concerts d'artistes accompagnés par l'UCRM Cépière formation et le BBB, centre d'art.

Une performance de la toulousaine Gilivanka Kedzior, intitulée Les super héros n'existent pas, sera ainsi proposée, ou encore un concert du groupe de jazz/funk Critical Quartet ExperienceJulie Mathieu, proposera également son installation vidéo Vertigo : " Mon travail s’inscrit dans l’espace de la marge afin de prendre la mesure et d’explorer ses faces invisibles, intangibles et parfois impermanentes. Ma démarche s’est construite sur une pratique transversale entre les arts vivants et les arts visuels et se concentre aujourd’hui sur la réalisation d’installations, de vidéos et de créations sonores."

Côté vidéo, Pierre Mersadier sera également présent pour une performance inédite qur le thème de l'Homme et des machines, incitant à " regarder la matrice comme on rêverait devant des nuages. 
Enfin, Léo Sudre, artiste sculpteur montrera le résultat de ses inspirations, puisées dans le quotidien, la littérature, la mythologie, les sciences mais aussi la politique et l’Internet.

Entrée libre dès 18h30 à l'Hôtel du Département, 1 boulevard de la Marquette, à Toulouse. Inscription requise.