PORTRAIT

Michel Batlle, l’artiste s'expose au Château de Laréole Publié le
Date de publication
5 juin 2018

Michel Batlle
Michel Batlle s'expose du 2 juin au 30 septembre 2018 au château de Laréole. (Crédits : Shannon Aouatah)
Chapeau

Du 2 juin au 30 septembre 2018 a lieu l'exposition "Michel Batlle, artiste de plein vent", l'occasion de découvrir notamment ses sculptures métalliques, oeuvres qui illustrent son travail autour du visage et du corps.

Corps

À propos de Michel Batlle et de son oeuvre

Michel Batlle se présente comme un « artiste généraliste » pour qui l’art est avant tout une expérience et un questionnement sur la vie mais aussi un engagement essentiel pour le respect des différences et des cultures. Résistant aux intempéries des modes, des marchés et de la pensée dominante, c’est un artiste de plein vent. L’homme d’origine catalane sait assurément esquiver les changements climato-artistiques et les critiques. Doté d’une grande expérience, il a débuté sa carrière en 1964 par la peinture abstraite, il a ensuite créé la « Psychophysiographie » en 1966 et la revue « Axe Sud » au début des années 1980.

Cependant la fin du siècle le voit revenir au sujet unique du visage et du corps à travers des sculptures en métal qui sont le point culminant de son exposition au Château de Laréole. Ce patrimoine, en péril avant que le Conseil départemental de la Haute-Garonne décide de l’acquérir, est redevenu une splendide bâtisse. Dominant un paysage de coteaux, ce château bastionné aux murs alternant briques et pierres, accueille temporairement les sculptures monumentales, dessins, peintures et objets insolites de Michel Batlle qui se mélangent de manière inédite, dans le parc et les espaces de cet édifice élevé à la Renaissance.

Un "artiste de plein vent" à Laréole

Cette exposition, conçue comme une anti-retrospective, célèbre l’oeuvre foisonnante et en mouvement de l’artiste. Les périodes, les styles et les disciplines se croisent, entrent en dialogue et s’interrogent. Près de cinquante ans d’œuvre d’art se dévoilent pas à pas autour de quatre thématiques emblématiques : les guerres culturelles, les visages, l’anatomie et la « Musica Plastica » qui est un spectacle performance où l'artiste réalisera une grande peinture en direct sur une musique improvisée, jouée par 5 musiciens, le dimanche 22 juillet.

Media document
Catalogue Michel Batlle à Laréole

Ce portrait de l’humanité invite à scruter l’identité, parfois monstrueuse, de l’homme. Ainsi, l’artiste questionne nos cultures, leurs déchirures, leurs conflits mais aussi leur alliance. Il incite, tout pareillement, les regardeurs à être regardés et inversement. Ce jeu de miroir présente des visages morcelés, découpés ou encore masqués. Différemment, il présente l’humanité en buste, en majesté qu’il aime modeler, graver et sculpter. Ces beautés multiples et hétérogènes dérèglent les normes d’une beauté instituée.

Contacts et documents pratiques