PRÈS DE CHEZ VOUS

Récupalys : la recyclerie du cœur aux portes de Saint-Lys Publié le
Date de publication
10 décembre 2021

Recyclerie Saint-Lys
Récupalys est une recyclerie citoyenne et solidaire implantée près de Saint-Lys depuis 2019. (Crédits : Aurélien Ferreira / CD31)
Chapeau

Récupalys est une association haut-garonnaise qui oeuvre pour le recyclage socialement responsable, une démarche encouragée et accompagnée par l'Agence technique départementale (ATD31 - Haute-Garonne Ingénierie) via le dispositif de soutien "Carte Blanche". Créée en 2019 près de Saint-Lys, cette recyclerie s'implante dans le paysage afin de favoriser les comportements citoyens et respectueux de l'environnement. Cet espace de recyclage est adossé à un tiers-lieux collaboratif et une microbibliothèque. Reportage.

Corps

Lorsqu’on franchit le pas de la porte de ce lieu, on hésite. Est-on dans le grenier à souvenirs ? Ou dans la caverne d’Ali Baba ? Nous sommes non loin de Saint-Lys, à Saiguède, 800 habitants. Recupalys est une recyclerie/association pas comme les autres. On y recycle certes mais pas que. Même si l’idée de départ des fondateurs était de préserver la planète en donnant une seconde vie à des objets qui auraient autrement atterri dans une déchetterie, pour les adhérents de l’association qui gèrent ce lieu, ce n’est pas que cela. Comme en témoigne Maryse Ponsot qui fait partie de la collégiale qui pilote l’association :

"Nous sommes un tiers-lieu. Si nous revendons des objets donnés par des particuliers à un prix très bas, nous avons également l’ambition de créer du lien social et de dynamiser le territoire. On vient nous voir du Muretain, de Saint-Lys ou de Fontenilles, mais aussi de Toulouse."

Nouveau local et nouveaux projets

2022 sera pour la toute jeune association, l’occasion de multiplier les projets. Tout d’abord, Récupalys agrandira son local d’une salle de vente supplémentaire. Ensuite, l’association souhaite proposer un atelier langue des signes, travailler avec les assistantes maternelles du secteur, et continuer à développer sa micro-bibliothèque. Et Maryse Ponsot d’ajouter : "nous réfléchissons aussi à un partenariat avec les Ehpad." Un bien beau projet transgénérationnel donc. Recupalys fait partie des 29 000 associations sur l’ensemble de la Haute-Garonne. Elle bénéficie de l’appui du Conseil départemental.