RETOUR SUR

Un 21 juin en occitan pour la Fête de la Musique 2017 Publié le
Date de publication
21 juin 2017

Fête de la musique 2017
Le 21 juin 2017, l'hôtel du Département a accueilli une programmation musicale autour de l'occitan. (Crédits : Aurélien Ferreira)
Chapeau

Pour cette édition 2017, trois concerts sont proposés sur les sites du Conseil départemental à Toulouse et à Saint-Gaudens ainsi qu’à l’Espace Roguet. Une fête de la musique placée sous le signe des cultures traditionnelles et leurs expressions contemporaines.

Corps

Pour célébrer cette fête, le groupe Nadau, qui honore et transmet la richesse de la culture occitane depuis plus de 40 ans, est invité à l’Hôtel du Département en début de soirée. Le 21 juin, c’est aussi un formidable temps de partage pour les nombreux et talentueux artistes amateurs. Ils seront mis à l’honneur avec : la Banda 31 dans la cour du Conseil départemental à Toulouse en première partie de Nadau, les ensembles instrumentaux du Conservatoire Guy Lafitte et un chœur d’enfants à Saint-Gaudens et les choristes du Cri du chœur à l’Espace Roguet. Chaque formation artistique interprètera sa propre version de Aqueras Montanhas (Se canta) et L’immortèla, deux chants incontournables occitans que les Haut-Garonnais sont invités à entonner pour l’occasion avec les artistes !

Hôtel du Département : concert de Nadau avec en ouverture la Banda 31

« Los de Nadau »*, le groupe gascon-béarnais de musique bien connu, invitera la Banda 31 à préluder avant son concert et à les rejoindre sur scène pour interpréter quelques classiques du répertoire traditionnel. Le public est également sollicité pour donner de la voix sur "Se canta" et "L’immortèla", incontournables du répertoire occitan. Une soirée organisée en partenariat avec la Fédération des sociétés musicales de la Haute-Garonne.

Banda 31
Banda 31, basée à l'Union. (Crédits : Aurélien Ferreira)

*Nadau ou Los de Nadau (« Noël » ou « Ceux de Noël » en occitan) est un groupe de musique gascon-béarnais créé en 1973 célébrant la culture gasconne et plus largement occitane, qui s'est produit plusieurs fois à l'Olympia. De cap tà l'immortèla et L'encantada sont deux des chansons les plus célèbres de leur répertoire. Le groupe a donné plus de huit cents concerts et vendu plus de 60 000 disques.

Nadau
Nadau ou Los de Nadau, groupe occitan. (Crédits : Aurélien Ferreira)

Espace Roguet : Le cri du Choeur

Un concert sous forme de karaoké est proposé au public. L’ensemble vocal le Cri du chœur, dirigé par Bruno Coffineau et composé d’une trentaine de choristes est à la manœuvre. Il puise dans son large répertoire de chants traditionnels et populaires appréciés des petits et des grands. À vos cordes (vocales), prêt, partez !

Saint-Gaudens : ensembles du Conservatoire Guy Lafitte

Wilfrid Arexis, musicien du Comminges bien connu, réunit différents ensembles du Conservatoire Guy Lafitte (des chœurs d’enfants au combo jazz) et des musiciens amateurs évoluant dans le monde des musiques traditionnelles pour un grand « meeting Oc » à l’Antenne du Conseil départemental. C'est un grand voyage qui s'annonce, les chants traditionnels du Comminges traverseront des contrées aux sonorités nouvelles. En avant l’oc motive !