Vous êtes ici

Les circuits de proximité en agriculture

Petit tour des différentes formes de ventes en circuit de proximité

Les circuits courts répondent à une demande des consommateurs qui sont de plus en plus attentifs à la qualité et l’origine de ce qu’ils mangent. 71% des consommateurs préfèrent acheter des produits locaux (source : Natural Marketing Institute, cité par Europe 1). Sur les réseaux sociaux, une consommation au plus près des producteurs prend même la forme de défis depuis quelques temps.

Pour le consommateur, c’est une façon de redécouvrir les saveurs de son pays, d'encourager le développement local, de réagir face à la banalisation des produits et finalement se réapproprier son alimentation. Pour le producteur, les circuits courts permettent d’éviter de nombreux intermédiaires et souvent de créer un lien social et territorial.

21% des exploitants vend en circuit court, soit 1 producteur sur 5


Qu'est-ce qu'un circuit court ?

La définition des circuits courts, admise par le Ministrère de l'Agriculture depuis 2009, correspond à une vente présentant un intermédiaire au plus.

La Vente Directe

La vente directe se décline sous différentes formes variées, nombreuses et règlementées :

  • le magasin à la ferme défini comme un point de vente permettant à un ou plusieurs producteurs de vendre leurs produits bruts ou transformés sur le site de la ferme,
  • la cueillette de fruits et légumes,
  • la vente sur les marchés,
  • le distributeur automatique de produits fermiers placés à la ferme ou à ses abords,
  • la vente collective grâce à la réunion de plusieurs producteurs qui gèrent un point de vente commun,
  • la vente par livraisons à domicile ou en dépôt en point relais,
  • la vente par correspondance,
  • la vente dans les foires et salons,
  • la vente organisée à l’avance lorsque le producteur et le consommateur sont liés par un contrat dans le cadre d’une Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne (AMAP),
  • la vente dans le cadre de l’accueil à la ferme (gîte, chambre d’hôte),
  • la vente à un groupement d’achats…

La Vente Indirecte

La vente indirecte concerne la commercialisation de produits par le biais d’un seul intermédiaire. Au niveau départemental, Agrilocal plateforme de mise en relation via internet entre producteurs et acheteurs de la restauration collective correspond à ce type de vente. Pour le producteur, les circuits courts de commercialisation représentent des débouchés différents, attractifs, valorisants à condition d’être organisés. Dans ce cadre, les conseillers agroenvironnements du Conseil départemental de la Haute-Garonne restent à votre disposition pour vous accompagner dans vos projets de commercialisation en circuit court.


Photo : fête de l'ail de Cadours, août 2016, par Rémy Gabalda

Page publiée le 12 février 2019 - vérifiée le 12 février 2019

J’ai mon mot à dire !

Réagissez aux informations de cette page.
Nous vous répondrons.

Je me connecte

Mon Espace citoyen

Renforcez le dialogue avec le Conseil
départemental en créant votre espace personnel.

Je m’inscris

Restez informé

Recevez régulièrement nos informations et actualités par courriel. Abonnement et désabonnement en un clic.

Je m’abonne