DOSSIER

Jazz sur son 31 Publié le
Date de publication
14 septembre 2020

Sophie Alour
Sophie Alour (Crédits : Elodie Winter)
Chapeau

Le festival « Jazz sur son 31 » est un événement marquant de la saison culturelle en Haute-Garonne, en plein cœur de l’automne. Chaque année, le Conseil départemental organise ce rendez-vous incontournable durant le mois d'octobre. Un festival accessible à tous, qui invite les curieux à découvrir le jazz sous toutes ses formes, et sur tout le territoire. 

Corps

34e édition : 7 > 18 octobre

Du 7 au 18 octobre, le Conseil départemental organise la 34e édition de ce rendez-vous annuel. Un festival accessible à tous, qui invite les curieux à découvrir le jazz sous toutes ses formes, et sur tout le territoire. Avec un détour par l'Afrique pour cette nouvelle édition. L’édition 2020 du festival Jazz sur son 31 sera donc forcément hybride, avec une programmation adaptée, mais avec la même volonté du Conseil départemental de favoriser l’accès à la culture partout, pour tous. Du 7 au 18 octobre, les Haut-Garonnais sont invités à ouvrir leurs oreilles et à se laisser emporter par la musique aux sonorités jazz. Plus de 36 manifestations – concerts, rencontres, etc. – dont la majorité sont gratuites, sont prévues à Toulouse et dans une dizaine de communes du département.

Une programmation riche et variée

Cette édition propose une nouvelle fois d’élargir les horizons musicaux du jazz autour de la chanson française, de la soul music et de l’afro jazz, aux côtés des musiciens de jazz français et américains. Cœur névralgique du festival, le Pavillon République – situé dans la cour de l’Hôtel du Département – accueillera une dizaine de concerts, mettant en avant les scènes jazz française et new-yorkaise. Un clin d’œil au jazz africain et à la musique soul sera également proposé avec le pianiste malien Cheick Tidiane Seck. En partenariat avec la Fédération des foyers ruraux 31-65, une dizaine de « concerts clubs » seront programmés dans des communes haut-garonnaises telles que Portet-sur-Garonne, Belberaud, Aucamville ou LasserrePradere. Souhaitant mêler artistes en devenir et de renom, Jazz sur son 31, c’est aussi une dizaine de concerts proposés dans des « grandes salles » de spectacle avec des grands noms du jazz tels que Thomas Dutronc à la Halle aux grains, le Jacky Terrasson Trio à Odyssud (Blagnac) et la saxophoniste Sophie Alour à l’Escale (Tournefeuille).

Cette année, les 12 concerts programmés au Pavillon République, dans la cour de l’Hôtel du Département, seront gratuits sur réservation et retransmis en direct, sur la page Facebook et la chaîne YouTube du Conseil départemental.

Des « passerelles » pour tous les publics

Conçu comme un festival « ouvert » au plus grand nombre, Jazz sur son 31 se renouvelle chaque année en investissant des lieux surprenants, avec pour 2020 un projet autour du jazz et du hip hop, qui sera créé à l’Espace Roguet, à Toulouse. Pour tous les goûts, tous les âges, toutes les bourses, Jazz sur son 31 est un festival pour tous, particulièrement bienvenu dans une période difficile où la musique peut être ce petit baume au cœur qui crée du lien et fait du bien. 

 

Recherchez un évènement :

Retrouvez les anciennes éditions de Jazz sur son 31