Les concertations solidarités

Une table ronde dans le cadre de la concertation sur le rsa.
La concertation RSA a permis de réunir une soixantaine d'allocataires du RSA, élus, services de l’insertion du Conseil départemental et partenaires sociaux. (Crédits : Aurélien Ferreira)
Chapeau

Le dialogue citoyen, c’est mettre en place des dispositifs de contribution citoyenne utiles à l’élaboration des projets et politiques départementales. Avec, dans chaque cas, les outils de concertation les mieux adaptés possible : constitution d’un jury citoyen, séances publiques, enquêtes en ligne, etc... Depuis 2015, plusieurs concertations relatives aux thématiques de la solidarité, coeur de mission du Département, ont vu le jour.

 

Corps
Text

Une démarche de co-construction innovante, réunissant une soixantaine d'allocataires du RSA, élus, services de l’insertion du Conseil départemental et partenaires sociaux, a abouti à la mise en œuvre d’actions concrètes, concernant la réécriture des courriers de l’administration, la conception de plaquettes d’information sur les droits des allocataires et les démarches à accomplir, la modernisation de l’accueil dans les Maisons des solidarités ou encore la lutte contre les préjugés relatifs au RSA. Une plateforme numérique d’information est en développement.

Text

La collectivité a fait le choix d'une méthodologie participative afin d'associer les acteurs et les publics concernés à la définition des politiques en faveur des personnes âgées ou en situation de handicap. L’aboutissement de ce travail a été la rédaction de deux schémas départementaux en faveur des personnes âgées et des personnes handicapées.

Text

Le Conseil départemental a souhaité que le dialogue citoyen puisse déployer ses vertus dans sa stratégie d'achat public. L'élaboration des orientations de la Charte de la commande publique a donc fait l'objet d'une grande concertation réunissant les acteurs du monde économique (TPE-PME, fédérations, chambres consulaires, etc.), de l'insertion (entreprises d'insertion, ESAT), du handicap et de l'environnement, afin de dégager un véritable processus d'amélioration.

Elle a permis l'élaboration de la Charte de la commande en décembre 2016 publique afin de réserver des marchés publics aux structures d'insertion et de faciliter l'accès des TPE-PME à la commande publique. Depuis sa mise en œuvre, les investissements du Département bénéficient à 75% aux entreprises haut-garonnaises et ont permis de générer 3 500 emplois et 188 110 heures d'insertion.

Media document
Charte départementale de la commande publique
Charte départementale de la commande publique