Démocratie participative : le Département à l’écoute des citoyens

Bandeau démocratie participative
Le Département organise tout au long de l’année des concertations ouvertes à tous, permettant à chacun de s’exprimer sur des sujets de société. (Crédits : Ollier Alexandre)
Chapeau

Depuis 2015, le Conseil départemental s’est engagé dans une démarche de démocratie participative, de proximité, auprès des habitants de la Haute-Garonne. Le dialogue citoyen s’est traduit par la mise en œuvre d’actions concrètes dans toutes les politiques publiques départementales. Ainsi, plus de 350 réunions, ateliers et rencontres ont été organisés sur tout le territoire rassemblant plus de 30 000 contributeurs.

Corps
Media vidéo
Video URL
Text

Le dialogue citoyen, c’est mettre en place des dispositifs de contribution citoyenne utiles à l’élaboration des projets et politiques départementales. Avec, dans chaque cas, les outils de concertation les mieux adaptés possible : constitution d’un jury citoyen, séances publiques, enquêtes en ligne, etc...

 

Les objectifs du dialogue citoyen

Pour le Conseil départemental, la participation des habitants est un complément nécessaire au système représentatif afin de revitaliser la démocratie, de décider de politiques efficaces et de favoriser la confiance et la solidarité. L’objectif est double. Replacer l’humain au cœur des projets, en redonnant la parole aux Haut-Garonnais et ainsi réinventer la pratique démocratique. Mais aussi améliorer les politiques mises en place afin qu’elles répondent mieux aux attentes des administrés. C’est ce qui a été fait dans le domaine de l’insertion avec la concertation RSA, pour l’éducation avec le projet d’amélioration de la mixité sociale dans les collèges, pour la mobilité avec la création d’aires de covoiturage ou encore pour l’environnement avec la consultation autour de la gestion des ressources en eau Garon'Amont. Le « réflexe » dialogue citoyen est désormais adopté.

 

Quelles actions concrètes pour le dialogue citoyen ?

Depuis 2015, le Conseil départemental s’est engagé dans cette grande démarche de démocratie de proximité, qui s’est traduit par la mise en œuvre d’actions concrètes dans tous les domaines de l’action départementale.

  • Concertation culturelle
  • Mixité sociale dans les collèges
  • Garonne Amont pour la préservation des ressources en eau
  • Haute-Garonne Demain pour l’avenir du Département
  • Concertation jeunesses
  • Concertation RSA
  • Charte de la commande publique
  • Schéma de lecture publique
  • Le covoiturage ça se partage
  • Etc…
Text

Un réseau dédié

Au-delà de l’impact du dialogue sur les poli­tiques publiques, le Département entend diffuser le plus largement possible cette culture de la démocratie participative. Aujourd’hui, le Conseil départemental travaille avec un réseau d’environ 1 500 acteurs ; élus de terrain, acteurs associatifs et citoyens engagés. Avec eux, il met en œuvre différents dispositifs destinés à soutenir et accentuer la diffusion de cette culture.

Le Département convie régulièrement ce réseau à échanger pour renforcer les initiatives, au travers :

  • des Rencontres du dialogue citoyen : organisées chaque année depuis 2015, elles permettent de dynamiser le réseau.  Ce rendez-vous, ouvert à tous est devenu un incontournable des acteurs de la démocratie participative. Les élus, agents territoriaux, associations, experts et universitaires qui font vivre la démocratie participative sur le territoire y sont conviés.
  • des « Petites Fabriques » de démocratie participative : rencontres entre habitants, experts, élus, agents, etc. qui permettent d’échanger concrètement autour de la mise en place et l’animation de démarches participatives sur le territoire ou dans leur structure.
  • des conférences participatives : ouvertes à toutes et tous, elles permettent de participer et de réfléchir collectivement avec un expert sur une thématique donnée. La dernière en date a traité la thématique des réseaux sociaux et du numérique en lien avec la démocratie participative.

 

Le soutien aux initiatives de démocratie participative

Deux outils principaux permettent de soutenir les projets de démocratie participative sur le territoire de la Haute-Garonne :

  • Le Fonds de soutien à la démocratie participative :  ce dispositif initié par le Conseil départemental vise à diffuser le plus largement possible la culture de la démocratie participative en soutenant financièrement, avec une aide allant de 500 à 4 000 euros, les communes de moins de 10 000 habitants, les communautés de communs et les associations haut-garonnaises.  Pour déposer un dossier, rendez-vous sur la plateforme « Haute-Garonne Subventions ». Renseignements par mail  : dialogue.citoyen@cd31.fr ou tél. : 05 34 33 30 33
  • Le soutien aux Conseils citoyens : de manière volontariste, le Conseil départemental apporte un soutien financier aux Conseils citoyens haut-garonnais qui sollicitent une aide de fonctionnement.
Text

En 2019, le Conseil départemental a lancé la démarche participative “Haute-Garonne Demain”, qui invite les citoyens, élus et acteurs du territoire à élaborer une vision collective pour le territoire en 2050, dans l’objectif de faire société ensemble.

Durant deux phases de travail, en juin puis en novembre 2019, les participants ont eu l’occasion de s’exprimer autour de 5 thématiques, qui reflètent les grands défis à relever de notre société :

  • Demain, vivre à la campagne, à la ville, à la montagne
  • Demain, à quoi ressembleront nos journées en Haute-Garonne ?
  • Demain, comment réussir ensemble la transition écologique ?
  • Demain, quels biens (communs) protéger ?
  • Demain, quelle invention permettra de faire société ensemble ?

En parallèle, un labo des idées a permis de croiser les regards avec les premiers résultats des ateliers participatifs. Début 2020, l’ensemble des personnes qui ont pris part à la démarche “Haute-Garonne Demain” sera invité à un temps de restitution publique, où seront présentés les chantiers structurants que le Conseil départemental entend mener à partir des résultats de la concertation.

Texte

Afin d’alimenter le contenu de l’Atlas départemental des paysages, le Conseil départemental et ses partenataires ont réalisé pour recueillir les perceptions et les représentations du public des paysages de Haute-Garonne. Cette enquête constitue la première phase de dialogue citoyen, qui sera poursuivie tout au long de la mission par des rencontres sur l’espace public et des ateliers participatifs.