Démocratie participative : le Département à l’écoute des citoyens

Bandeau démocratie participative
Le Département organise tout au long de l’année des concertations ouvertes à tous, permettant à chacun de s’exprimer sur des sujets de société. (Crédits : Ollier Alexandre)
Chapeau

Depuis 2015, le Conseil départemental s’est engagé dans une démarche de démocratie participative, de proximité, auprès des habitants de la Haute-Garonne. Le dialogue citoyen s’est traduit par la mise en œuvre d’actions concrètes dans toutes les politiques publiques départementales. 

Corps

Le dialogue citoyen, c’est quoi ?

Text

Le dialogue citoyen, c’est mettre en place des dispositifs de contribution citoyenne utiles à l’élaboration des projets et politiques départementales. Avec, dans chaque cas, les outils de concertation les mieux adaptés possible : constitution d’un jury citoyen, séances publiques, enquêtes en ligne, etc...

Media document
Plaquette dialogue citoyen
Texte

Plus de 350 réunions, ateliers, rencontres ont été organisés partout sur le territoire, dans le cadre du Dialogue citoyen, auxquels environ 20 000 Haut-Garonnaises et Haut-Garonnais ont participé.

Par ailleurs, plus de 10 000 personnes ont répondu aux enquêtes départementales en ligne. 

Les objectifs du dialogue citoyen

Video URL

Pour le Conseil départemental, la participation des habitants est un complément nécessaire au système représentatif afin de revitaliser la démocratie, de décider de politiques efficaces et de favoriser la confiance et la solidarité. L’objectif est double. Replacer l’humain au cœur des projets, en redonnant la parole aux Haut-Garonnais et ainsi réinventer la pratique démocratique. Mais aussi améliorer les politiques mises en place afin qu’elles répondent mieux aux attentes des administrés. C’est ce qui a été fait dans le domaine de l’insertion avec la concertation RSA, pour l’éducation avec le projet d’amélioration de la mixité sociale dans les collèges, pour la mobilité avec la création d’aires de covoiturage ou encore pour l’environnement avec la consultation autour de la gestion des ressources en eau Garon'Amont. Le « réflexe » dialogue citoyen est désormais adopté.

Pourquoi faites-vous du dialogue citoyen l’un des piliers de votre action ?

Le citoyen est en demande, en forte attente d’être informé, questionné, de participer au débat. Le dialogue citoyen est fondé sur une volonté : créer des espaces de concertation, d’expression, de dialogue, de co-construction. La gestion politique par simple délégation de pouvoir a vécu.

Au Conseil départemental, nous estimons essentiel que le citoyen pose des questions, et pas seulement qu’il donne des réponses par le seul bulletin de vote.

Écouter, nouer un lien de proximité efficace, “parler vrai”, créer la confiance et la crédibilité entre le citoyen et l’institution départementale, affirmer l’égalité citoyenne, voilà notre démarche.

Comment cette volonté se traduit-elle en Haute-Garonne ?

Notre démarche de concertation citoyenne n’est pas nouvelle. Elle n’est pas non plus guidée par un quelconque opportunisme dû à l’air du temps ou aux tensions sociales des derniers mois.

En Haute-Garonne, le dialogue citoyen fait partie de nos engagements de campagne pris devant les électeurs lors des élections départementales de 2015. Il s’agit d’un véritable pacte de confiance passé avec les Haut-garonnaises et les Haut-garonnais, un pacte démocratique autour d’une majorité départementale de gauche, avec des élus engagés et proches des citoyens.

Sur l’ensemble de nos territoires urbains, périurbains, ruraux ou de montagne, nos concitoyens participent aux côtés des élus, des forces économiques et des associations à l’élaboration de solutions utiles et innovantes, en adéquation avec leurs attentes et leurs besoins.

Aujourd’hui, avec plus de 350 réunions et débats touchant à l’ensemble de nos politiques publiques, nous pouvons dire que notre engagement est tenu !

Text

Dans quels domaines le dialogue citoyen s’est-il concrètement appliqué ?

Nos territoires vivent d’importantes transitions écologiques, numériques, économiques et sociales et cette co-construction citoyenne s’exerce sur de nombreux chantiers : création des nouveaux collèges, adaptation des sectorisations et mixité sociale dans les collèges, Charte de la commande publique, schéma départemental de lecture publique, politique culturelle, jeunesses, insertion, aires de covoiturage, gestion de la ressource en eau...

La coopération citoyenne est une force pour mobiliser l’ensemble de nos moyens et de nos compétences dans la mise en œuvre de politiques publiques efficaces, justes et solidaires.

Elle est aussi l’expression concrète de la démocratie permanente et de la souveraineté citoyenne qui nous permet de préparer l’avenir, de construire la Haute-Garonne de demain qui doit être le fruit de l’intelligence collective, du dialogue, du respect mutuel et de la confiance partagée.

Quelles actions concrètes pour le dialogue citoyen ?

Text

Depuis 2015, le Conseil départemental s’est engagé dans cette grande démarche de démocratie de proximité, qui s’est traduit par la mise en œuvre d’actions concrètes dans tous les domaines de l’action départementale.

  • Concertation culturelle
  • Mixité sociale dans les collèges
  • Garonne Amont pour la préservation des ressources en eau
  • Haute-Garonne Demain pour l’avenir du Département
  • Concertation jeunesses
  • Concertation RSA
  • Charte de la commande publique
  • Schéma de lecture publique
  • Le covoiturage ça se partage
  • Etc…

Le Réseau des acteurs de la démocratie participative

Text

Le Département convie régulièrement les habitants et les acteurs locaux de la démocratie participative à échanger pour renforcer les initiatives, avec

Text

Organisées chaque année depuis 2015, elles permettent de dynamiser le réseau. Y sont conviés les élus, agents territoriaux, associations et habitants, experts, universitaires qui font vivre la démocratie participative sur le territoire.

Text

Depuis déjà quatre ans, le Conseil départemental s’est engagé dans une grande démarche de démocratie de proximité auprès des Haut-Garonnaises et Haut-Garonnais

Text

La démarche participative “Objectif Culture(s) pour tous” qui a duré plus de 8 mois et mobilisé 4 000 citoyens et acteurs a permis de faire émerger un programme d'actions ambitieux

Text

Un vaste dialogue citoyen a été mis en place avec la population, les élus et l'ensemble des acteurs locaux, qui permettra la co-construction d'un plan d'action opérationnel en 2020.

Text

Une démarche de co-construction innovante, réunissant une soixantaine d'allocataires du RSA, élus, services de l’insertion du Conseil départemental et partenaires sociaux, a abouti à la mise en œuvre d’actions concrètes

Text

Il existe une multitude de paysages. Certains sont connus et reconnus pour leur qualité et/ou leur originalité. Mais les paysages « du quotidien » ont aussi leur place et leur importance, ils constituent le cadre de vie de la majorité des Haut-Garonnais.