Les concertations cultures

La concertation "Cultures pour tous" a duré plus de 8 mois et mobilisé 4 000 citoyens
La concertation "Cultures pour tous" a duré plus de 8 mois et mobilisé 4 000 citoyens (Crédits : Conseil Départemental 31)
Chapeau

Le Conseil départemental s’engage pour que les Haut-Garonnais puisse s’émanciper, s’instruire et se divertir grâce à une proposition culturelle complète et accessible. Cette politique culturelle ambitieuse se veut aussi inclusive et donc marquée par la nécessité de construire avec les Haut-Garonnais.

Corps
Text

Initié durant l’été 2017, le Conseil départemental a mis en place un dispositif de concertation unique en France en matière de politique culturelle : la démarche participative “Objectif Culture(s) pour tous” a duré plus de 8 mois et mobilisé 4 000 citoyens et acteurs a permis de faire émerger un programme d'actions ambitieux pour 2018-2022, avec notamment des propositions issues directement de la concertation :

  • Unebourse aux jeunes musiciens” : mise en place dès la rentrée 2018, elle est destinée aux enfants issus de familles à faibles ressources. Ce nouveau dispositif prend intégralement en charge les frais d’inscription dans des écoles de musique du département et met à disposition des instruments.
  • Un Fonds de soutien aux initiatives culturelles : lancé en mai 2019, il est destiné à financer, les projets de développement culturel du territoire au bénéfice des publics et des habitants.
  • Un Label “Comme à la maison : lancé en janvier 2020, il est destiné à valoriser les lieux de vie, d’arts et de cultures, publics ou privés du territoire, porteurs d’une dynamique culturelle et de lien social.
  • Une Plateforme numérique culturelle et collaborative : ce nouvel outil, permettra de centraliser et de partager les initiatives culturelles du département, des acteurs culturels et des territoires haut-garonnais.
Text

En 2017, le Conseil départemental a souhaité associer le plus grand nombre à sa réflexion sur la lecture publique : les usagers et les bibliothécaires bien sûr, mais aussi les élus locaux, le monde éducatif, les associations, les foyers ruraux et Maisons des jeunes et de la culture… Moderniser les bibliothèques-médiathèques, en diversifier l’usage, attirer de nouveaux publics, sont autant d’enjeux du schéma départemental de lecture publique 2017-2021.

En novembre 2017, sept réunions publiques ouvertes ont été programmées, pour débattre autour de ces trois thématiques :

  • la bibliothèque/médiathèque comme espace public (accessibilité, animation, espaces pour tous)
  • la bibliothèque/médiathèque comme lieu de ressources (littérature, usages mixtes, numérique)
  • les nouveaux publics (élargissement des publics, publics éloignés ou empêchés, public jeune)