PORTRAIT

Christel Llop fait découvrir l'art des belles lettres aux Archives départementales Publié le
Date de publication
29 octobre 2021

Christel Llop
L'artiste propose des ateliers de découverte de la calligraphie aux Archives départementales de la Haute-Garonne. (Crédits : Hélène Ressayres)
Chapeau

L’artiste calligraphe, native de Toulouse, expose son travail jusqu’en juin 2022 dans le cadre de l’exposition Calligraphie(s). Des ateliers d’initiation sont également proposés au public. 

Corps

Selon le Larousse, la calligraphie est « l’art de former d'une façon élégante et ornée les caractères de l'écriture ». Mais à voir le travail de l’artiste Christel Llop, 49 ans, la calligraphie est bien davantage. « Je suis passée assez naturellement d’une écriture académique apprise à mes débuts à une forme d’abstraction », précise-t-elle. Un passage « de la lettre vers le signe » (pour résumer), qui ouvre grand le champ des possibles. Et laisse libre cours à sa créativité. « Lorsque je recherche un nouveau signe, mon but est d’exprimer le plus justement possible une idée ou un sentiment, explique l’artiste. Par exemple, pour traduire la joie, je vais aller chercher des traits, des traces et des couleurs qui me sembleront plus justes que le mot lui-même. »

Des sources d’inspiration variées

L’artiste, qui vit et travaille à Saint-Girons en Ariège, développe aujourd’hui son travail sur différents supports. Car, si elle a démarré son exploration artistique il y a 30 ans sur le papier, elle utilise aujourd’hui d’autres matières pour transformer ses signes en volumes : le métal (via des sculptures en acier Corten), le plâtre, le ciment ou les fils de fer rouillés. Un travail léché, singulier, original, dont les sources d’inspiration sont variées. La nature d’abord (les montagnes des Pyrénées notamment), les mots des poètes et écrivains (la poétesse argentine Alfonsina Storni, entre autres, et Albert Camus, dont Christel Llop est une inconditionnelle) et le travail graphique d’autres artistes, comme le peintre et sculpteur espagnol Antoni Tàpies.

Transmettre un savoir-faire

En parallèle de l’exposition Calligraphie(s), Chirstel Llop propose de transmettre son savoir-faire un samedi après-midi par mois, au sein des Archives départementales, dans le cadre d’un atelier d’initiation à la calligraphie et aux alphabets anciens. Un temps d’échange et de démonstration, gratuit et ouvert à tous (à partir de 10 ans), qui sera l’occasion pour l’artiste de transmettre son savoir-faire. « Il n’existe pas d’école de calligraphie à proprement parler, précise-t-elle. Je suis donc heureuse d’enseigner à mon tour ce que j’ai eu la chance d’apprendre, à mes débuts, auprès d’autres calligraphes. »

Atelier d’initiation les samedis 6 novembre et 11 décembre, de 14h à 17h. Ouvert à tous à partir de 10 ans. Inscriptions sur https://services.haute-garonne.fr/